Actualités, articles, interviews

5  

Horse Ball World : BELGIQUE !

Auteur : www.horse-ball.org | Date : 10-07-2014

Dossier de www.horse-ball.org : Le horse ball en Belgique !

L’équipe de France de horse ball domine les échéances internationales depuis 25 ans. Jamais tenue en échec lors de ses rendez-vous face aux équipes étrangères, la réussite tricolore est le reflet d’un intérêt grandissant pour la discipline dans l’hexagone.

Malheureusement, cette performance remarquable est à nuancer. Et il semble que le horse ball à l’international peine à trouver un second souffle. En effet, avec une participation en baisse sur les dernières échéances internationales, il est à se demander si le horse ball a vocation à s’exporter ou si ce produit "Made in France" n’est pas voué à le rester.

Avec 5 équipes lors du dernier championnat européen à Saint-Lô en août dernier, c’est l'un des plus faible taux de participation depuis 2004 (4 équipes en 2012 à Montpellier pour le Championnat d'Europe), on est plus habitué à tourner à 8 équipes sur ce genre de manifestation. On est bien loin des 11 équipes présentes en 2008 à Ponte de Lima lors du championnat du Monde. Et il ne semble pas que le Grand Tournoi International parvienne à remobiliser les formations européennes, avec seulement 3 équipes ayant répondu présentes sur l’édition 2013 et une annulation en 2014.

Si le contexte européen semble compliqué pour le moment, est-ce une réalité internationale ?

Si le horse ball est un sport qui réussi bien à notre nation tricolore, il est maintenant indéniable que le modèle s’exporte. Notre tour du monde à la recherche des pays pratiquant le horse ball s’avère concluant. Avec 11 nations, présentes sur 4 continents, ayant répondu à notre interview, il est aujourd’hui temps de se pencher sur la Belgique.  7ème nation européenne de notre série d’interview, ce nouvel article vient renforcer un petit peu plus le sentiment d’un sport avant tout européen, qui s’installe timidement au-delà des frontières du vieux continent.
 
Habitués aux rendez vous internationaux, les joueurs belges sont à compter parmi les membres actifs de la discipline. Sur les 38 rendez-vous internationaux enregistrés depuis Paris en 1992, la Belgique répondra présent sur 35 d’entre eux. Absente seulement à Buenos Aires et Jaszkovo en 2011, et San Domingo de Rana en 2012, les sélections belges affichent un taux de participation de 92%. Cependant, réduire les équipes nationales belges à une simple présence serait réducteur. Titulaire d’une belle 3ème place au classement des nations, selon la FIHB, les joueurs belges n’ont rien à envier à leurs homologues espagnols. A égalité de point avec ces derniers (2550 points), la Belgique, nation active et dynamique du microcosme qu’est le horse ball semble avoir de belles heures devant elle.

Pour en savoir plus sur le horse ball belge, et afin de comprendre ce qu’engendre la pratique du horse ball dans ce pays, nous avons joint Olivier Jacques-Houssa. Entre engouement pour la discipline et recherche de sponsors, il nous offre un tour d’horizon complet sur la pratique de notre sport.

Horse Ball

Bonjour, pouvez-vous vous présenter et nous expliquer votre rôle dans le horse ball ?

Mon prénom est Olivier et mon nom est Jacques-Houssa. Je m’occupe depuis quelques années du horse ball en Belgique étant membre de la commission nationale de horse ball.  En gros, nous sommes délégués par la fédération belge pour tout ce qui traite du horse ball en Belgique. Je suis aussi trésorier de la Fédération Internationale de Horse-ball depuis 1 an et demi maintenant. J’ai commencé le horse ball dans les années 1990 et à l’époque on avait monté une équipe pour jouer des matches en France.  J’avais essayé d’introduire le horse ball dans mon club sans succès. Début des années 2000, je ne sais plus pour quelle raison, un jour j’ai ressorti le ballon et certaines personnes de mon club se sont très vite montrées intéressées.  Nous avons mis une équipe de jeunes en route en commençant par un stage, cela a directement pris et l’année suivante nous étions en compétitions. Voilà en gros le début.

Could you please, present yourself and describe your role in the horse ball sport ?

My name is Olivier Jacques-Houssa. I’m in charge of horse ball in Belgium for few years, as member of the horse ball national committee. We are delegate by the Belgian federation regarding all the stuff around horse ball in Belgian. I am the treasurer of the International Horse Ball Federation for one and a half year. I have started to play horse ball in the 90’s. During this period we have formed a team in order to play some matches in France. But it quickly turns as a fail. In the early 2000s, I do not know why one day I took out the ball and some people from my club quickly shown interest. With some young players we have decided to create a young team, during a clinic. The following year we were in competition. That's basically the beginning.

Horse Ball

Depuis combien d’années le horse ball est-il pratiqué dans votre pays ?

Le Horse ball est pratiqué en Belgique depuis le début des années 1990. La Belgique a toujours été présente dans tous les événements majeurs.

For how many years horse ball is practicing in your country ?

Horse ball is played in Belgium since the beggining of the 90’s. Belgium has always been present for the biggest international championship.

Horse Ball

Comment le horse ball est il organisé dans votre pays ?

Le horse ball en Belgique est bien sûr lié à la fédération. Nous avons en Belgique 2 divisions actives.  La division 1 et la division 2.  Il y a cette année 11 équipes qui seront réparties dans les deux divisions au terme d’un premier tour au cours duquel toutes les équipes se rencontrent. Généralement nous avons une Coupe de Belgique qui cette année n’aura pas lieu à cause d’un manque d’intérêt mais nous espérons revoir le système afin de le rendre plus attrayant. Il nous manque une division poneys.  Mais en Belgique cette catégorie d’âge est la plus compliquée à organiser.

How is the Horse-ball organized in your country ?

Of course, Horse ball in Belgium is linked to the federation. We currently have 2 active leagues. The first one and the second one. This year we have 11 teams that will be separate among the 2 leagues. Before this, there will be a first round, in which each team will play during the 10 others. After this, the whole group will be split in the 2 different leagues. We used to have a Belgian Cup, but this year, it will be cancelled because no one is interested in. We will rework all the sport system in order to make it more attractive for the next few years. We also need some young teams. But it is very hard to organize this age bracket.

Horse Ball

Combien d’équipes existe-t-il dans votre pays et quel est le nombre de joueurs ?

Généralement le nombre d’équipes varie entre 14 et 11. Les équipes sont généralement réparties entre les 2 divisions sur la base des résultats de l’année précédente et nous faisons le maximum pour ne pas avoir trop de décalage entre le nombre d’équipes des 2 divisions. Ce qui veut dire que nous oscillons entre les 70 et une bonne centaine de joueurs.

How many teams exist in your country and which is the number of players ?

Generally we can count upon 11 to 14 teams. Teams are generally split among 2 leagues, on the basis of the last results. We do our best in order not to have a big gap between the teams within each leagues. So we have between 70 and 100 players.

Horse Ball

Quels sont les facteurs qui facilitent ou compliquent le développement du horse ball dans votre pays ?

Le horse ball en Belgique est un peu considéré comme un sport de cow-boys. C’est pourquoi il a été décidé il y a quelques années de renforcer non seulement le Règlement national mais également la discipline sur les terrains de compétitions. Cela permettra de rendre cette discipline plus rigoureuse et elle passera de cette façon mieux aux yeux du public. Ce sera le point de départ pour la recherche de sponsors.

Which are the difficulties and strengths that you encounter for the development of horse ball in your country ?

Horse Ball in Belgium is consider as a cow boy sport. That’s why we have decided few years ago to strengthen national rules, and furthermore, the whole sport on the competition fields. It allows to make the sport more rigorous and acceptable for the public. It will be the starting point for sponsor research.

 

Horse Ball

Que manque-t-il à votre pays pour développer le horse ball ?

Il manque de jeunes cavaliers.  La situation n’est pas la même qu’en France, les clubs sont forts occupés le samedi et le dimanche avec les leçons et cela rend très difficile la location de poney ou chevaux pour aller faire des compétitions de horse-ball. Il faut presque développer une ou des écoles d’équitation orientées horse ball avec des poneys ou chevaux à louer le dimanche.  Mais cela va engendrer un problème soit de coût de location soit de rentabilité des équidés au niveau du club. Nous sommes à la recherche de solutions et nous finirons bien par trouver.

Which is missing in your country to develop the horse ball ?

We lack young players. The situation is really different compared to the French one. Riding clubs are busy during weekend, and that makes horse and pony rent really complicated. We need to develop riding clubs that will be specialized in horse ball, allowing horse and pony location during weekend. But we will probably encounter problems around rent costs or profitability for those kind of clubs. We are looking for solutions, and I think that we will find one.

Horse Ball

Quels sont les principaux buts et les projets de développement pour le horse ball dans les prochaines années ?

Le développement du horse ball en Belgique passe par un financement afin de permettre aux jeunes de commencer. Nous espérons que l’apport de discipline et de rigueur dans le sport améliorera notre visibilité et de ce fait, le rendra plus attrayant au niveau des médias. C’est une des clefs pour un sponsoring efficace.

What is the main focus and the development projects for the horse ball in the coming years ?

Horse ball development is linked to a funding, that allows young player to start. We hope that orderliness and rigor in our sport will improve our visibility, and, afterwards, make horse ball more attractive. It is one of the most important way to get an active sponsor.

Horse Ball

Horse Ball Merci pour vos réponses et votre patience. Bon courage pour le développement du horse ball en Belgique et à bientôt sur les terrains.

Horse Ball Thank you for your answers and your patience. Good luck for the development of the horseball in Belgium and see you soon on grounds.

 

Vos commentaires

Publié par supporter le 19-08-2015 15:04

@ pseudo : Voila qui est precise, autant pour moi, merci !

Publié par Pseudo le 19-08-2015 08:42

Ce serait top s'il y avait une carte de France dynamique avec une liste de clubs correspondants...
Et mais... attendez... est-ce que ca ne serait pas ce qui est d'ores et deja disponible dans la rubrique ''Competitions/Informations regionales'' ???
De rien.

Publié par supporter le 19-08-2015 07:43

En effet, un manque a combler sur ce site Internet pour repondre a la premiere des preoccupations de tous ceux qui ne sont pas encore horse-balleurs, mais voudraient bien se lancer : ou trouver un club qui pratique le horse-ball, y compris en competition ? Une carte de France avec tous les noms des clubs formateurs ?

Publié par Nordiste le 18-08-2015 20:39

Il y a un bon club a HEM, entre TOURNAI et LILLE

Publié par guigui le 18-08-2015 16:02

Bonjour, je voudrai essaye le horse ball.
Etant de la region de Tournai, je cherche un endroit pour pouvoir essayer la discipline.
Si vous savez ou je peux trouver un club, merci de me repondre.
D'avance merci.

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires