Actualités, articles, interviews

0  

PF 2018 : HEM !

Auteur : www.horse-ball.org | Date : 21-09-2017

HEM
Championnat de France Pro Féminin 2018

Le début des différents Championnats 2018 approche... L'occasion pour la rédaction de www.horse-ball.org, de présenter les différentes formations qui composeront les circuits Pro Elite, Pro Elite Féminin, Pro, Pro Féminine & Amateur Elite.

Dans la catégorie "Pro Féminine", il y a 8 formations en compétition : Bordeaux Blanquefort, HEM, Lacanau, Luneville Grand Est, OGC Horse Ball (Ent), Ouest Lyon, PPE Nancy & Rouen Roumois..

Horse Ball

L'EQUIPE DE HEM - PRO FEMININE (Grégoire Choquel & Antoine Cocoynacq)

Suivez l'actualité de l'équipe sur Facebook !

. Performance 2015 : 5ème du Championnat de France Amateur Elite Féminin

. Performance 2016 : 6ème du Championnat de France Amateur Elite Féminin

. Performance 2017 : 6ème du Championnat de France Pro Féminin

. Date du 1er match de la saison 2018 : le 18/11/2017 à Vittel

. 2 premiers adversaires de la saison 2018 : PPE Nancy & Luneville Grand Est

Horse Ball

. A l’orée de cette nouvelle saison 2018, pouvez-vous nous présenter la composition de votre équipe… les nouveautés, les arrivées, les départs ?
Bonjour, l’équipe est remodelée de moitié suite à des départs et des choix individuels. Les joueuses sont donc Sarah Mejeddar, Sophie Thoeye, Laëtitia Douay pour les "anciennes" et les autres filles qui composent cette équipe sont Mégane Martins, Camille Pattyn et Laure Lasbareilles arrivées de Chambly.

. Comment s’organise votre préparation ?
Notre préparation s’effectue depuis début septembre, avec des regroupements 1 week-end sur deux étant donné l’éloignement de certaines joueuses.

. D’après-vous qu’elles sont les forces et les faiblesses de votre collectif ?
Je pense que notre principale faiblesse est le manque d’automatisme entre les joueuses, car pour la moitié d’entre elles les marques restent à prendre. Le principal point fort sera la cohésion tout d’abord en dehors du terrain, car pour moi une équipe n’est jamais plus forte que lorsque nous sommes prêts à tout pour ses coéquipiers déjà en dehors du terrain, et ensuite cela se retranscrit inéluctablement sur le terrain.

. Par rapport à la saison dernière, quel est le choix ou l’erreur que vous ne voudriez pas reproduire cette année ?
Les filles connaissent les erreurs qui les ont fait regarder derrière elles au classement plutôt que devant, les cadres doivent transmettre une dynamique aux nouvelles arrivées et être les ambassadrices des consignes données par Antoine Cocoynacq et moi-même. Ce qu’il faudra en grande quantité, ce sont des tripes pour jouer 20 minutes et non 10 ou 15 !

. Quelles sont vos ambitions et vos objectifs pour cette nouvelle saison ?
Nos objectifs seront le maintien dans un premier temps et nous espérons engendrer rapidement de la confiance pour viser plus haut que la 6ème place.

. Que pensez-vous du calendrier et des étapes au programme ? Attendez-vous avec impatience un rendez-vous en particulier ?
Globalement le calendrier est subi, donc pas grand-chose à dire si ce n’est que même les étapes les plus lointaines se jouent toujours dans de superbes conditions pour les chevaux et les cavaliers, ces critères compensent les côtés plus négatifs. Concernant les rendez-vous particuliers forcément nous regardons les équipes qui descendent de Pro Elite, Bordeaux Blanquefort et OGC Horse Ball mais attention la catégorie Pro Féminine est jeune et n’est pas encore très stable, donc des promus comme Lacanau avec les qualités qu’on leur connait, peut être redoutable.

. Si vous deviez parier sur le podium final de votre championnat... quel serait votre pronostic ?
C’est toujours délicat mais je me risquerai à mettre sur le podium Bordeaux Blanquefort, Lacanau et Rouen ou OGC Horse Ball… l’ordre je ne l’ai pas pour le moment, rendez-vous aux finales !

. Avez-vous un dernier message à passer à nos lecteurs… un souhait pour le Horse Ball ou pour votre équipe ?
Ce n’est pas très original mais comme tout le monde je souhaite que le horse ball continue sa marche en avant et que des non-initiés nous rejoignent en nombre avec, qui sait, peut être rapidement des "investisseurs" pour développer la professionnalisation du horse-ball. Ce serait le rêve ultime, mais bon... nous avons encore du chemin.  Ce qui est certain, et peu importe le niveau auquel on évolue, ce qui fait vibrer chaque joueur et joueuse c’est le public, continuez de faire du bruit, de chanter, de crier de supporter vos équipes favorites.

. Merci d'avoir pris le temps de répondre à nos questions et bonne chance pour cette saison 2018 !

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires