Actualités, articles, interviews

0  

Destination : Deauville !

Auteur : O.Leschiera | Date : 08-03-2017

Les chroniques d'Olivier - Jeudi 09 mars 2017

DESTINATION : DEAUVILLE !

Après une pause de cinq semaines, les cavalières et cavaliers des championnats Pro Elite reprennent le chemin des terrains et reviennent en Normandie pour un week-end à Deauville. L’occasion d’aller à la rencontre de Thomas DATIN, l’un des leaders de l’organisation de l’épreuve...

Thomas Datin

. Olivier Leschiera : Bonjour Thomas. Merci de prendre un peu de temps dans le dernier sprint avant le week-end à Deauville pour nous parler du cru 2017 : comment s’annonce le week-end pour vous, ses organisateurs ?

. Thomas Datin : Bonjour Olivier ! Le week-end s'annonce vraiment très bien. C'est maintenant la deuxième année consécutive que nous organisons au sein du Pôle International du Cheval, c'est donc forcément plus facile puisque nous connaissons mieux les installations, les équipes du Pôle ainsi que le fonctionnement. De plus, le fait d'organiser depuis de nombreuses années à Saint-Lô nous permet de savoir ce qu'attendent les joueurs et leurs accompagnateurs.

. Olivier Leschiera : C’est-à-dire ?

. Thomas Datin : Les attentes des joueurs sont simples. Tout d’abord, ils veulent que l'aire de jeu (notamment le sol, la taille, etc.) soit au top, aussi bien pour eux que pour leurs équidés. La cible est de respecter la sécurité et le confort des joueurs et des chevaux afin qu'ils offrent le meilleur spectacle possible au public présent mais également aux internautes (Live horse-ball sera présent). Ensuite, la qualité des boxes est importante ainsi que les points d'eau et la qualité de la paille afin que les chevaux puissent vraiment se reposer. Ce sont pour nous les attentes les plus importantes concernant les joueurs. Enfin, pour les accompagnateurs, nous nous concentrons sur leur confort que ce soit en tribune ou dans le restaurant en essayant de proposer des tarifs attractifs en adéquation avec la qualité des produits et des services proposés.

. Olivier Leschiera : Plus précisément, peux-tu s’il-te-plait nous parler de l’équipe d’organisation et de vos activités pour faire de ce rendez-vous une réussite ?

. Thomas Datin : Sur le week-end, l'équipe d'organisation est composée des joueuses et joueurs des équipes Pro Elite et Amateur. En amont, nous essayons de nous répartir les tâches en faisant avec les disponibilités de chacun, je m'occupe des relations avec le Pôle, l'ANdAdHB, WHBO, les équipes... Baptiste Auclair s'occupe du terrain, Gildas Mabilais s'occupe de l'affichage et se fait aider par Yoann Pitard pour trouver des exposants et des partenaires locaux. L'organisation est moins lourde pour nous que celle de Saint-Lô car le Pôle dispose d'un restaurant : il y a donc forcément beaucoup moins de travail en amont et pendant l'événement.

. Olivier Leschiera : Dans le programme du week-end, quelles sont les affiches que tu nous conseilles tout particulièrement de suivre ? Est-ce facile de jouer et d’organiser ?

. Thomas Datin : Il y a quelques belles affiches ce week-end, notamment Bordeaux vs Lille, Angers vs Chambly, Bordeaux vs Coutainville et Angers vs Paris en Pro Elite. Chez les filles, le week-end d'Auxerre devrait être intéressant à suivre avec des matches contre Coutainville et Meurchin, sans oublier le Montpellier vs Chambly du dimanche ! Organiser et jouer sur le même week-end n'est forcément pas évident pour les joueurs, il va y avoir de la fatigue mais celaa ne doit pas être une excuse. Nous serons en forme !

. Olivier Leschiera : Quand j’interroge les Horse-Balleurs, tous mettent en avant le caractère spectaculaire et captivant de notre sport : à votre niveau d’organisateur, comment faites-vous pour toucher le plus grand nombre, notamment ceux qui ne connaissent pas bien notre sport dans votre région et les inciter à venir pour le découvrir ?

. Thomas Datin : Je pense également que ce sport est spectaculaire et captivant et c'est le cas quel que soit le public, néophyte ou initié. Pour moi c'est dû au fait que ce soit le seul sport équestre qui soit réellement collectif mais également que les règles et principes de jeu soient plutôt faciles d'accès. De notre côté, nous essayons de toucher le plus de monde possible en distribuant un maximum d'affiches et de flyers. Nous passons beaucoup par la presse locale et par la radio également. Comme ce n'est que notre deuxième année à Deauville, nous ne connaissons pas encore tous les leviers mais le Pôle, la Mairie et l'Office de Tourisme sont enthousiastes pour que cet événement perdure.

. Olivier Leschiera : Merci de toutes ces réponses. As-tu s’il-te-plait un dernier message à partager avec tous nos lecteurs ?

. Thomas Datin : Merci à toi et venez nombreux ce week-end, le site est superbe ! Et Deauville, ce n'est pas mal non plus !

Horse Ball

  Olivier Leschiera a découvert le horse ball grâce à ses deux filles qui le pratiquent à Montéclin (Ile de France). Grand amateur de sport en général mais non-cavalier, il s'est épris de cette discipline et a à coeur de partager sa passion, soit en commentant régulièrement des matches (il est l'un des speakers sur l'évènement "Jardy - Horse Ball"), soit en écrivant, notamment sur la page Facebook de la HB little family qu'il a créée en ce sens.

Horse Ball

 

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires