Actualités, articles, interviews

3  

Y.Tosetto, le HB dans l'Est !

Auteur : www.horse-ball.org | Date : 30-12-2016

Le Horse Ball dans l'Est - Interview de Yves Tosetto (Responsable de zone)

Si les grandes compétitions nationales occupent une large place dans le paysage horseballistique français, l'avenir et la réalité du horse ball se situent essentiellement dans les différentes régions de l'hexagone. En effet, chaque week-end, de nombreuses équipes de tous les niveaux et composées de cavaliers de tous les âges, s’affrontent à travers la France. C’est également dans ces régions que débute le développement de notre discipline aux travers d’initiatives diverses visant à amener au horse ball de nouveaux clubs et de nouveaux joueurs. La rédaction de www.horse-ball.org a souhaité donner la parole aux principaux acteurs de notre sport dans les régions... et nous prenons aujourd'hui la destination de la zone Est, à la rencontre de Yvs Tosetto (responsable de la zone de qualification Amateur & Amateur Féminine).

. www.horse-ball.org : Bonjour Monsieur Yves Tosetto. Vous êtes responsable de la zone de qualification Est pour les championnats Amateur et Amateur Féminin. Cette zone regroupe les territoires géographiques des CRE (Comité Régional d’Equitation) Champagne Ardennes, Lorraine, Alsace et Franche Comté… Pouvez-vous nous expliquer comment s’organise le horse ball au sein de votre zone ? Êtes-vous seul aux commandes des différents circuits ? Avez-vous une organisation hiérarchique spécifique ? Avez-vous une responsabilité au sein de l’un des CRE (Comité Régional d’Equitation) présents sur votre zone ?

. Yves Tosetto : Je suis Président de la commission de horse Ball du Comité Régional d’Equitation de Lorraine. Cette commission gère les phases de qualifications Amateur pour la Lorraine et l’Alsace. Nous commençons à tisser des liens pour s’organiser avec la Franche Comte. La Champagne Ardennes étant encore en léthargie horseballistique.

. www.horse-ball.org : Quels sont les chiffres de votre zone ? Combien y a t il de clubs pratiquants, d’équipes, de joueurs… ?

. Yves Tosetto : Nous avons 21 clubs qui pratiquent le horse ball en compétition, soit environ 65 équipes et 380 joueurs. La plus grosse concentration est en Lorraine et spécialement sur le département 54, puis la Franche Comte et enfin l’Alsace… la Champagne Ardennes étant  un désert pour le horse ball en compétition.

. www.horse-ball.org : Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ? Quelles sont les lacunes du horse ball français qu’il faudrait, selon-vous, essayer de gommer pour une meilleure pratique de la discipline ?

. Yves Tosetto : Nous rencontrons les difficultés liées à une discipline confidentielle, que la fédération et les comités régionaux considèrent encore comme émergente, malgré notre 3ème place en termes de nombre d’engagements annuels… manque de budget de la part de nos CRE, manque de moniteurs formés à l’enseignement de la discipline, et encore une "fausse" image des cavaliers pas toujours respectueux des chevaux au regard de certains détracteurs. Pour une meilleure pratique de la discipline, je pense qu’en compétition, pour les circuits fermés, il faudrait encourager, aider et favoriser les structures club à développer la discipline au détriment des "équipes de copains", qui n’ont aucun objectif de développement et de pérennisation de la discipline. Pour le développement général de la discipline, il faudrait inclure une réelle formation horse ball dans le cursus des enseignants : moniteur, instructeur... Tout faire pour que commercialement le horse ball soit une filière rentable, surtout pour les enseignants et les patrons de club, qui sont souvent les mêmes, en veillant à ne pas tomber dans l’excès, mais on en est loin.

. www.horse-ball.org : Les nouveautés réglementaires sont nombreuses pour cette saison 2017… Qu’en pensez-vous ?

. Yves Tosetto : La P3 au milieu c’est plus facile à comprendre pour les spectateurs et les jeunes joueurs. La P1 par le joueur offensé ça marche dans d’autres sports collectifs, suivons les bons exemples. Le bonus défensif, c’est un bon début, allons plus loin et réfléchissons au bonus offensif, ça marche aussi dans d’autres sports collectifs. Toutes les règles sur les accessoires pour chevaux n’ont, à mon sens, pas grand intérêt. Continuons à faire progresser la qualité de notre cavalerie (composée pour 98% de réforme).

. www.horse-ball.org : L’arbitrage est un sujet souvent épineux et complexe… comment travaillez-vous avec le référent d’arbitrage officiel de votre zone (Nicolas Grandiddier) ? Comment se passe la mise en place du nouveau système d’arbitrage ?

. Yves Tosetto : Nicolas Grandiddier est responsable de l’arbitrage au sein de la commission, épaulé par Philippe Di Marzio. Ils gèrent les formations et les répartitions sur les journées régionales. Nous décidons d’un commun accord de la promotion de tel ou tel arbitre, et nous essayons d’harmoniser au niveau régional une indemnisation des arbitres qui pour l’instant n’est pas encore pécuniaire, mais on sait très bien que la passion a ses limites, alors si on veut beaucoup de bons arbitres… L’arbitrage à 3 à pied c’est très bien, mais pour moi il manque un arbitre au sein du jeu, et je ne pense pas que l’arbitrage à pied amène ni une meilleure qualité d’arbitrage ni une plus mauvaise, juste du confort pour les organisateurs et les arbitres, ce qui est déjà pas mal. Je connais peu de sports collectifs qui se passent d’un arbitre au cœur du jeu. Mais est-ce que notre discipline à les moyens humain, technique et financier de ce payer toujours plus d’arbitres. Quoi qu’il en soit la qualité de l’arbitrage est pour moi en progression qualitativement et quantitativement et c’est un râleur qui vous le dit mais comme me le disait un de mes entraineurs "on a les arbitres que l’on mérite". Alors à nous de jouer !

. www.horse-ball.org : Vous êtes l’un des responsables du horse ball français, en lien direct avec la réalité du terrain… comment se passe votre collaboration avec les instances fédérales ? Qui sont vos contacts privilégiés ?

. Yves Tosetto : Trois personnes très facile à joindre Raphael Dubois, Julien Tiessard et Cindy Bonneville, une personne qui semble suivre d’assez près la discipline avec un regard assez objectif et hors de notre petit microcosme, Martin Denisot, pour le reste la Fédération nous laisse apparemment gérer nos affaires, tant que nous lui posons pas de problème, en glissant çà et là des petits arrangements politique ou de copinage, mais rien qui ne mérite une révolution. Pour ce qui est de la réalité du terrain, les mêmes problèmes d’organisation qu’au niveau national : comment contenter tout le monde en essayant de privilégier la qualité des organisations et la cohérence sportive et géographique d’une compétition de sport collectif où l’adversaire et l’arbitre sont indispensables, tout en considérant les données financières ?

. www.horse-ball.org : Avez-vous déjà mis en place (ou avez-vous en projet) des actions de développement afin d’amener de nouveaux clubs à la pratique du horse ball ? Y a-t-il, selon vous, un potentiel de développement sur votre zone ?

. Yves Tosetto : Pour amener de nouveaux clubs au horse ball j’ai structuré la commission avec des groupes de travail. L’un d’entre eux "juge" les organisations pour que l’accueil des équipes soit de qualité et pour organiser même dans des départements où il n’y pas ou peu d’équipes, pour que notre discipline soit visible, attrayante et gérable, même par des clubs débutant dans le horse ball. Un autre groupe gère les arbitres pour que chaque organisateur puisse être soulagé de cette question : qui sera là pour arbitrer ?... etc... Un autre gère les nouveaux clubs désirant intégrer la discipline et la compétition si possible, pour leur donner les informations sur l’organisation régionale de la discipline et essayer d’adapter des journées à leurs contraintes. Un groupe gère la communication du travail de la commission et diffuse les activités et les résultats. Quant à moi, j’essaie de coordonner tout cela avec un objectif d’aller dans les régions et départements qui ignorent la discipline pour y organiser des journées, et mettre en place des organisations phares pour la promotion du horse ball. Concernant le potentiel, il est clair qu’au vu du nombre d’équipes en Champagne Ardennes, proche de 0, en Alsace et en Franche Comté ou un club se bat pour fédérer autour du horse ball, et nous en Lorraine ou nous avons bien du mal à sortir de notre département. Tout ou presque reste encore à faire, le potentiel est là, à nous de le faire adhérer à la discipline qu’est la nôtre.

. www.horse-ball.org : En cette fin d’année 2016, si vous aviez un souhait à formuler pour le horse ball, quel serait-il ?

. Yves Tosetto : Que la fédération et notre ministère de tutelle mettent tout en place pour que les enseignants aient obligatoirement dans leur cursus de diplôme une formation réelle au horse ball. Que les acteurs de notre discipline n’oublient pas que son développement est étroitement lié à la rentabilité économique que toute la filière doit pouvoir en tirer, cavaliers, clubs, organisateurs, dresseurs, éleveurs et fournisseurs, même s’il ne faut pas tomber dans l’excès des discipline olympiques ou argent est trop souvent lié à performance… mais en restant conscient que la pratique de toute discipline avec un équidé reste couteuse en comparaison des autres sports de ballon. Pour résumer : plus de gens formés pour l’enseigner, la pratiquer et la fournir en matériel, équidés et outil de communication, plus de gens qui peuvent se rémunérer un minimum de l’enseigner, de la pratiquer et de la fournir en matériel, équidé et outil de communication. Mais il y a encore beaucoup de travail sur la planche, retroussons-nous les manches en prenant du plaisir… et de l’argent si possible… un jour peut être ?!

Horse Ball

EST

. CRE sur la zone : Champagne Ardennes, Lorraine, Alsace & Franche Comté
. CDE sur la zone : Ardennes (08), Aube (10), Doubs (25), Jura (39), Marne (51), Haute Marne (52), Meuthe et Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Bas Rhin (67), Haut Rhin (68), Haute Saône (70), Vosges (88) & Territoire de Belfort (90)
. Responsable de zone : TOSETTO YVES
. Référent d'arbitrage : GRANDDIDIER NICOLAS
. Nb d’officiels de Compétition Club au 12/2016 : 33
. Nb d’officiels de Compétition Nationaux au 12/2016 : 7
. Nb d’officiels de Compétition Nationaux Elite au 12/2016 : 0

CLUBS & EQUIPES
(Saison 2016)

Clubs Dpt PE PEF P AE AM AMF CLUB PONEY TOTAL
EQUIVALRUPT 25             1 4 5
P CROPPET 25             2 1 3
ECURIES DE LA SERRE 39             1   1
RIVES DE MEURTHE 54 1       1 2 3 2 9
LA GALOPADE 54         2 2 1 3 8
BEL AIR 54         1 1   2 4
SEICHAMPS 54         1 1 1   3
CHIRMONT 54             1   1
YUTZ 57               2 2
HAUT BOIS 57               1 1
ST HUBERT 67         1     1 3
11 CLUBS - 1 0 0 0 6 6 11 16 40

Vos commentaires

Publié par GautierP le 05-01-2017 22:04

Bonjour,
La coupe du Rhin aura lieu du vendredi 30 juin au dimanche 2 juillet 2017 au Jardin des Deux Rives (au bord du Rhin) a Strasbourg. je peux vous envoyer le dossier complet par e-mail si vous le souhaitez!

Publié par bertinmanu le 05-01-2017 16:49

bonjour
a quelle date est prevu la coupe du rhin ?
HBDC(equivalrupt)

Publié par J-LUC le 03-01-2017 15:20

Je confirme que mon homologue, Yves , sur le bord du terrain , rale facilement, LOL!!!
Sinon , je tenais particulierement a le remercier pour son devouement, au niveau du horse-ball regional et national .
Ensuite, je voulais juste rajouter , que pour essayer de developper la discipline au niveau de l'Alsace , car nous sommes actuellement le seul club a pratiquer le horse-ball (ECKBOLSHEIM) , l'idee est d'organiser un tournois international avec les allemands , hollandais , belges , autrichiens et les regions attenantes au Rhin , d'ou, le nom de coupe du Rhin . Le but est de composer une belle vitrine de la discipline dans un magnifique cadre , au bord du Rhin et un lieu tres frequente du grand public. Rdv , le 30/06 a 1 et 2/07 2017. a bientot . JLD

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires