Actualités, articles, interviews

0  

Interview d'Axel Bourdin (FFE) !

Auteur : O.Leschiera | Date : 12-05-2016

Les chroniques d'Olivier - Mercredi 11 mai 2016

INTERVIEW D'AXEL BOURDIN (Directeur des Evénements du Parc Equestre Fédéral)

A quelques heures du début du Grand Tournoi, j’ai eu la chance de parler quelques instants avec Axel Bourdin, Directeur des Evénements du Parc Equestre Fédéral. L’occasion de parler de cet événement majeur pour notre sport...

. Olivier Leschiera: Bonjour Axel  et merci de nous réserver quelques instants dans la dernière ligne droite avant le Grand Tournoi 2016. La première question qui me vient est simple. Comment allez-vous et comment vont toutes les équipes du Parc Equestre Fédéral ?

. Axel Bourdin: Tout va bien, nous avons eu un très gros mois d’avril avec beaucoup d’activités sur le Parc... des stages clubs, des séminaires... Et le week-end dernier, nous avons eu le championnat de France d’Ultimate (Freesbee) : 600 participants, un sport d’équipe, jeune mais sans poneys et chevaux !

Axel Bourdin (Copyright : Facebook)

. Olivier Leschiera : Parlez-nous s’il vous plait de l’équipe que vous dirigez...

. Axel Bourdin: Nous sommes une équipe de quatre personnes à laquelle se joignent deux stagiaires durant la saison pour organiser toutes les manifestations sur le Parc Equestre Fédéral : du Grand Tournoi à l’Open Generali et de nombreuses autres épreuves, des stages aux séminaires, ce sont 340 jours d’activités que nous mettons en œuvre par an ! 1 million de journées visiteurs par an, 120 000 repas hors manifestation. Nous travaillons tout au long de l’année avec les équipes terrain qui s’occupent de l’entretien du parc, de la logistique, de la restauration, de la construction...

. Olivier Leschiera : Et ce Grand Tournoi 2016 ?

. Axel Bourdin: Cette année, nous faisons une petite exception dans les championnats des sports collectifs équestres puisque nous accueillons aussi l’épreuve de tir à l’arc. 170 équipes en Poney Games, 55 équipes en polo, 13 tireurs à l’Arc et 301 équipes de Horse-Ball. Soit environ 2 500 compétiteurs et environ 10 000 personnes attendues en tout ! Plus que d’habitants à Lamotte-Beuvron. Le Grand Tournoi est le deuxième plus gros événement de l’année organisé au Parc Equestre. Cela impose en amont et tout au long de l’année beaucoup de travail mais c’est aussi un événement bien rodé ! Grâce à des bénévoles et des arbitres extrêmement motivés et compétents, notre rôle de chef d’orchestre devient plus facile et notre priorité est d’être en permanence vigilants à tous les petits détails.

Axel Bourdin et Frederic Bouix (Copyright : FFE-PSV / Facebook)

. Olivier Leschiera: Selon vous, outre les matches qui touchent chacun d’entre nous, quels seront les grands moments collectifs du Grand Tournoi ?

. Axel Bourdin : Le retour des matches de Horse-Ball amicaux internationaux va permettre de voir du grand spectacle et beaucoup de buts, on l’espère... Avec les deux équipes de France, la Belgique et l’Espagne. Mais aussi la traditionnelle soirée dansante du dimanche et un groupe de Blues pour le samedi soir. Ce devrait être une belle 10ème édition !

. Olivier Leschiera: Parlons plus spécifiquement Horse-Ball. Comme vous l’avez dit, 301 équipes seront en lice, ce qui est un record ! Que pensez-vous de cette progression ?

. Axel Bourdin : C’est un bon signe. La discipline, d’année en année, s’organise et la politique fédérale de structuration de cette discipline porte ses fruits. Les projets des responsables du Horse-Ball sont nombreux : évolution de l’arbitrage, guide HB, opération de promotion... A noter que cette année, 4 terrains de Horse-Ball ont vu leurs sols entièrement refaits !

. Olivier Leschiera: Pour conclure, quel message aimeriez-vous passer à tous les cavaliers engagés au prochain Grand Tournoi, à leurs coaches, à leurs parents et à tous leurs supporters ?

. Axel Bourdin : A priori, nous devrions avoir du beau temps avec un peu de fraicheur : donc, des conditions optimales pour monter à cheval, jouer et passer un bon moment avec toute la famille du Horse-Ball réunie !

Axel Bourdin (Copyright : FFE)

Horse Ball

  Olivier Leschiera a découvert le horse ball grâce à ses deux filles qui le pratiquent à Montéclin (Ile de France). Grand amateur de sport en général mais non-cavalier, il s'est épris de cette discipline et a à coeur de partager sa passion, soit en commentant régulièrement des matches (il est l'un des speakers sur l'évènement "Jardy - Horse Ball"), soit en écrivant, notamment sur la page Facebook de la HB little family qu'il a créée en ce sens.

Horse Ball