Actualités, articles, interviews

5  

PRO ELITE 2018 : Paris Mash !

Auteur : www.horse-ball.org | Date : 06-10-2017

PARIS MASH
Championnat de France PRO ELITE 2018

Le début des différents Championnats 2018 approche... L'occasion pour la rédaction de www.horse-ball.org, de présenter les différentes formations qui composeront les circuits Pro Elite, Pro Elite Féminin, Pro, Pro Féminine & Amateur Elite.

Dans la catégorie "Pro Elite", il y a 10 formations en compétition : Angers, Aramon Gard, Bordeaux, Chambly, Coutainville Izzea, Lille HEM, Loire sur Rhone, Meurchin, Ouest Lyon & Paris Mash.

Horse Ball

L'EQUIPE DE PARIS MASH - PRO ELITE (Jean-Michel Pignal)

Suivez l'actualité de l'équipe sur Facebook !

. Performance 2013 : 1er du Championnat de France Amateur 1

. Performance 2014 : 1er du Championnat de France Amateur Elite

. Performance 2015 : 1er du Championnat de France Pro

. Performance 2016 : 8ème du Championnat de France Pro Elite

. Performance 2017 : 3ème du Championnat de France Pro Elite

. Date du 1er match de la saison 2018 : le 28/10/2017 à Cagnes sur Mer

. 2 premiers adversaires de la saison 2018 : Ouest Lyon & Loire sur Rhône

Horse Ball

. A l’orée de cette nouvelle saison 2018, pouvez-vous nous présenter la composition de votre équipe… les nouveautés, les arrivées, les départs ?
Les principaux changements sont liés à la retraite sportive de Fréderic Michelet et d’Edouard Goisbault et à notre décision de les remplacer par les jeunes joueurs prometteurs ayant évolués ou évoluant dans notre club pour essayer de construire un nouveau groupe qui reposera sur ce noyau de joueurs locaux et qui permettra, je l’espère à notre public, de mieux s’identifier mais aussi de continuer à développer cet esprit de groupe à partir de joueurs avec un véritable esprit d’appartenance. Nos deux nouvelles recrues Joffrey Ruckert et Loic Beaunez disposeront de deux nouveaux chevaux (Oriental Love et Rollex) qui découvriront le championnat Pro Elite. Pour le reste, nous sommes presque dans la continuité de la saison dernière avec 4 joueurs qui se connaissent parfaitement (Ladislas Crauzas, Johann Pignal, Kieran Rodian et Thomas Thouron-Dupin) avec leur monture habituelle. Je profite donc de l’occasion pour remercier Fréderic Michelet et Edouard Goisbault. Même si cela n’a pas toujours été simple, leur contribution dans le groupe nous a permis cette accession au podium la saison dernière.

. Comment s’organise votre préparation ?
Il va falloir s’y mettre en effet car pour l’instant ce n’est pas génial et nous devons faire face à quelques difficultés de début de saison. Mais comme c’est dans l’adversité que l’on reconnait les grandes équipes, nous allons essayer de se servir de nos soucis actuels pour devenir plus forts… Ladislas nous a ramené un souvenir du championnat d’Europe qui va l’éloigner des terrains pendant plusieurs semaines… Nous avons tant bien que mal repris les entrainements début septembre et nous allons monter tout doucement en puissance jusqu’à fin octobre. Notre choix d’avoir un collectif basé sur une assise régionale permet à chacun de compléter notre entrainement collectif hebdomadaire par d’autres entrainements supplémentaires pour approfondir le travail des chevaux.

. D’après-vous qu’elles sont les forces et les faiblesses de votre collectif ?
Depuis que ce groupe évolue ensemble, notre force principale est notre solidarité et le refus de la défaite, j’espère retrouver ces valeurs avec nos nouvelles recrues. Notre faiblesse, sera une fois encore le manque d’expérience de certains de nos chevaux au plus haut niveau et le manque de polyvalence de nos couples pour pouvoir combler les éventuelles défaillances des uns ou des autres. L’absence de Ladislas nous amène à une réelle réflexion quant à la composition de notre équipe pour le premier week-end à Cagnes sur Mer où nous serons certainement amenés à utiliser quelques jokers.

. Par rapport à la saison dernière, quel est le choix ou l’erreur que vous ne voudriez pas reproduire cette année ?
Je pense que l’on a tous en tête notre match contre Bordeaux à Saumur où nous avons lâché le match avant la sonnerie finale. Ces quelques secondes nous ont hanté l’esprit pendant de longs mois…

. Quelles sont vos ambitions et vos objectifs pour cette nouvelle saison ?
Après avoir gouté au podium, tous mes joueurs ne rêvent que du titre. C’est l’ambition que l’on se doit d’afficher en tant que compétiteur. Ensuite notre début de saison, compte tenu des difficultés actuelles, nous permettra d’avoir une idée plus claire des forces en présence pour cette nouvelle saison et de nos véritables capacités à jouer les premiers rôles.

. Que pensez-vous du calendrier et des étapes au programme ? Attendez-vous avec impatience un rendez-vous en particulier ?
A titre personnel, même si je n’ai pas de doute sur le fait que les conditions de jeu à Cagnes sur Mer seront au rendez-vous, je ne suis pas très enthousiaste pour ces longs déplacements où sur une seule étape l’ensemble de la caravane du horse-ball va faire parcourir environ 200 000 km à l’ensemble de la cavalerie... Il faudra bien un jour, lorsque notre sport aura atteint un peu plus de maturité, réfléchir à comment réduire ces longs trajets qui entrainent une défection de joueurs prometteurs n’ayant pas les moyens financiers suffisants.

. Si vous deviez parier sur le podium final de votre championnat... quel serait votre pronostic ?
Certainement que l’équipe de Lille HEM se place aujourd’hui comme favori à la victoire finale. Il sera intéressant de voir comment les lillois gèreront leur statut de favori… De toute façon, il y aura certainement un bon nombre de rebondissements à chaque week-end car depuis que Bordeaux, Arles et Chambly ne trustent plus les 3 premières places, une place sur le podium est réellement l’objectif sportif que peut se fixer chacune des équipes…

. Avez-vous un dernier message à passer à nos lecteurs… un souhait pour le Horse Ball ou pour votre équipe ?
Mon souhait est quasiment le même que chaque année depuis vingt ans : aucun accident, du plaisir partagé collectivement avec tous les passionnés de horse ball, sur et en dehors du terrain, des actions spectaculaires, du jeu basé sur un ballon qui bouge avec des passes et des décalages plutôt que sur des chevaux lancés en ligne droite à grande vitesse… Et pourquoi pas une finale en apothéose le dimanche 24 juin à Jardy avec une ambiance dans les tribunes encore plus chaude que la saison dernière où les supporters Lillois et Mashois avaient déjà mis la barre très haute.

. Merci d'avoir pris le temps de répondre à nos questions et bonne chance pour cette saison 2018 !

Vos commentaires

Publié par Seb_M le 16-10-2017 08:53

A pas d'info : horse-ball.org media a couvert l'Euro2017 via sa page Facebook...

Publié par Renseignement le 10-10-2017 01:21

Perso j'ai pu regarder les matchs de la coupe d'Europe sur livehb. Ils ne sont plus sur YouTube mais sur leur site !

Publié par droittv le 09-10-2017 14:50

Des droits TV pour des matchs de HB???
Je pense que la FIHB se trompe de direction.
ne faudrait il pas au contraire democratiser l acces aux videos pour augmenter le nombres de vues et faire venir des partenaires qui pourraient financer ces videos?
Ce n est pas les 50 pekins qui vont payer pour les videos qui vont faire avancer quoi que ce soit

Publié par stlohb le 08-10-2017 12:29

Bonjour pasdinfos. La FIHB est proprietaire des droits d'image de la CE et ils ont interdit aux diffuseurs francais de diffuser des images de cette competition (ce qui est bien dommage, je te l'accorde), car ils voulaient garder l'exclusivite et commercialiser ces videos par la suite.
Je te conseille donc de te renseigner aupres de la FIHB et plus particulierement aupres de FIHB TV et de leur service de communication.
Sportivement.

Publié par pasdinfos le 06-10-2017 18:17

quel souvenir lad e t il ramene de la coupe d europe
cette infos n est pas specialement interressante
etant cavalier et horse balleur lambda je cherche des infos ou videos sur les competitions europeennes de cet ete.
je n ai rien trouve d accessible sur les medias habituels. rien sur la FFE HBO l eperon, pas de videos sur you tube HB live...
les defaites de cet ete sont plutot historiques.
c est plus facile de trouver les videos de la finale locale de lancer de tatane que celle de la coupe d europe
il existe un gros probleme de communication de notre sport

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires