Actualités, articles, interviews

1  

2017 : Gif (AE) !

Auteur : O.Leschiera | Date : 22-12-2016

Les chroniques d'Olivier - Jeudi 22 décembre 2016

PREPARATION DE LA SAISON 2017 : GIF (Amateur Elite)

Déjà quatre matches joués dans le championnat Amateur Elite, l’occasion pour moi d’aller (enfin !) à la rencontre des cavaliers ou coaches qui en sont les héros pour une revue d’effectif et un premier retour sur un début de saison dominé par Chambly et la Clochetière devant Lot Aveyron et Gif. Une formation Essonnienne où jouent Maxime Lecheminoux et Victor Fradet que j’ai interrogés pour l’occasion !

Maxime Lecheminoux

. Olivier Leschiera : Bonjour Maxime et Victor. Tout d’abord, merci de prendre un peu de votre temps pour parler d’Amateur Elite. Pouvez-vous tout d’abord nous présenter les membres de votre équipe de Gif ainsi que leurs chevaux ? Quels sont selon vous les points forts et les points à améliorer de votre formation ? Si vous deviez définir votre style de jeu en quelques mots, comment le feriez-vous ?

. Maxime Lecheminoux & Victor Fradet : Bonjour Olivier ! L’équipe de Gif est composée de Guilherm Jasselin sur Soul on Fire, Joffrey Ruckert sur Belleza, Maxence Omari sur River Madam, Clémence Lamothe sur Vagabonda et nous deux : Victor Fradet sur Mulato et Maxime Lecheminoux sur Kelud Parneen. Notre jeu essaye de ressembler à ce qu’est notre équipe : une vraie bande d’amis. Parfois, tout se passe bien dans le groupe et le jeu est efficace et limpide entre nous. Parfois, il y a des discordes et des mésententes et tout devient… plus compliqué !

. Olivier Leschiera : Deux week-ends de championnat ont déjà été joués : quel premier bilan dressez-vous de vos prestations ? Et plus globalement de ce championnat Amateur Elite ? Quelles sont les premières réussites et quelles critiques pouvez-vous formuler (sur le jeu, sur les conditions de jeu, sur l’organisation, sur l’arbitrage à 3, sur les nouvelles règles…) ?

. Maxime Lecheminoux & Victor Fradet : Après deux week-ends, le bilan comptable est positif. Avec 3 victoires en 4 matches, nous ne pouvons pas faire les difficiles en disant que nous ne sommes pas satisfaits. Pour autant, certains aspects de nos prestations nous laissent un goût amer et des questionnements sur les rencontres à venir. Nous n’avons quasiment joué que des équipes que nous connaissions déjà car présentes avec nous en Amateur Elite l’an passé : Lot Aveyron, Grans et Ecuries du Parc. Pour ce qui est de l’opposition face au promu Camblysien, disons que nous les avons trouvés plus au niveau que nous sur la rencontre (ndlr : Gif n’a perdu qu’un match depuis l’entame du championnat, justement contre la formation Picarde) ! Mais de manière générale, tout le championnat promet d’être des plus disputés avec les deux promus qui occupent les deux premières places et des écarts encore très faibles. Nous le savons, la saison est longue et les champions de l’automne sont rarement les champions de Jardy…

. Olivier Leschiera : Quels sont les points sur lesquels vous allez travailler en priorité d’ici Saint-Georges d’Orques les 7 et 8 janvier prochains ? Comment s’annonce pour votre équipe la fin d’année et sa période de fêtes ?

. Maxime Lecheminoux & Victor Fradet : Offensivement, nous arrivons à nous reposer sur des automatismes et un cadre de jeu qui semble nous réussir pour le moment. Défensivement en revanche, nous devons travailler afin de gagner en rigueur et en cohésion. Nous encaissons trop de buts pour prétendre à quoi que ce soit pour le moment ! Pour autant, pas de changement dans nos habitudes d’ici Saint Georges, simplement plus de sérieux dans la mise en place de nos défenses à l’entrainement ! Ce qui veut dire qu’aucun repos particulier n’est prévu pour les joueurs, ni pour les chevaux durant les festivités de fin d’année.

Victor Fradet

. Olivier Leschiera : Le début d’année 2017 qui approche est l’occasion de faire des vœux et de prendre de bonnes résolutions : quels vœux feriez-vous pour le HB, votre formation et votre championnat ? Envisagez-vous de prendre de bonnes résolutions pour 2017 ?

. Maxime Lecheminoux & Victor Fradet : Notre sport est des plus contraignants. Chaque joueur évoluant en circuit fermé, peu importe sa catégorie, sacrifie forcément quelque chose en parallèle. En ce sens, nous souhaitons une très bonne année à tous les pratiquants de près ou de loin. Notre vœu le plus cher est d’être sûrs que l’année 2017 sera à nouveau l’occasion de croiser, discuter et rigoler avec les pensionnaires des différents circuits sur les prochaines étapes.
Pour le Horse-Ball de manière plus générale, nous lui souhaitons de mesurer la chance qui est la sienne d’avoir des dirigeants ambitieux et courageux. Les modifications du règlement ne sont certainement pas toutes bonnes mais c’est parce que nous les testons que nous pourrons en tirer les conclusions nécessaires. Dans un sens ou dans l’autre, bouger les lignes, tenter de nouvelles choses permet de toujours se poser la question la plus essentielle : pouvons-nous faire mieux pour le développement de notre sport ? Et tant pis pour les adeptes du "c’était mieux avant"…

Horse Ball

  Olivier Leschiera a découvert le horse ball grâce à ses deux filles qui le pratiquent à Montéclin (Ile de France). Grand amateur de sport en général mais non-cavalier, il s'est épris de cette discipline et a à coeur de partager sa passion, soit en commentant régulièrement des matches (il est l'un des speakers sur l'évènement "Jardy - Horse Ball"), soit en écrivant, notamment sur la page Facebook de la HB little family qu'il a créée en ce sens.

Horse Ball

 

Vos commentaires

Publié par Merci le 22-12-2016 14:33

Merci a notre grand reporter horseballistique Olivier Leschiera pour ces interviews !

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires