Actualités, articles, interviews

12  

PE / Saint Lô : la grande interview !

Auteur : O.Leschiera | Date : 17-02-2016

Les chroniques d'Olivier - Mercredi 17 février 2016

SAINT LÔ 2016 : LA GRANDE INTERVIEW - Pro Elite

. Olivier : Florian Moschkowitz (Chambly), Arthur Schwob (Coutainville Izzea), Maxime Laguerre (Nancy Lorraine) et Johann Pignal (Paris Mash), deuxième grande interview de l’année après le week-end de Pro Elite à Saint-Lô. Quel bilan tirez-vous de votre week-end en Normandie ?

Johann Pignal (Paris Mash) : Nous sommes évidemment très déçus de rentrer avec 2 points (ndlr : Paris Mash s’est incliné contre Arles HCC et Bordeaux) mais actuellement, nous ne boxons pas dans la même catégorie que ces équipes de haut de tableau. Au vu de la physionomie de ces deux rencontres, nous n'étions pas loin d'accrocher un match nul mais l'expérience de nos adversaires et leur meilleure gestion du money-time font que nous en sortons frustrés. Contrairement à eux... Le plus dommageable pour nous sur cette étape est que nos concurrents directs prennent des points et nous rapprochent de la zone rouge.

Arthur Schwob (Coutainville Izzea) : Nous aussi, nous sommes très déçus des résultats de ce week-end (ndlr : les roses ont perdu contre Angers et fait nul contre Aramon). Je pense qu'on peut expliquer les résultats en demi-teinte par notre manque de rigueur, encore une fois, et une défense pas en place sur ce week-end. Après,  nous sommes tombés sur deux adversaires de qualité qui ont réussi à imposer leur jeu et nous mettre en difficulté.

Maxime Laguerre pour l'équipe de Nancy Lorraine

. Olivier : Florian, comme Coutainville Izzea, Chambly revient aussi de Saint Lô avec une défaite et un nul. Le samedi, dans l’affiche du week-end entre les deux meilleures équipes du championnat, qu’a-t-il manqué à ta formation pour battre Bordeaux ? Et le dimanche, que penser de votre match contre Nancy Lorraine ?

Florian Moschkowitz (Chambly) : Beaucoup de choses... La touche, la gestion de la pression... Nous travaillons énormément mais l'expérience commune reste plutôt maigre. Cela fait aujourd'hui une saison et demi que l'équipe a été formée, avec les deux anciens que sont Jérôme Hadjout et moi et une somme de talents issus de nos équipes amateurs de l'époque. Ces joueurs, avec qui j'ai la chance de jouer aujourd'hui, font partie de l'avenir de l'équipe première de Chambly et même si aujourd'hui la déception l'emporte, je pense que nous pouvons être fiers de rester dans la course avec une si jeune équipe à ce niveau. Les matches s'accumulent et l'expérience aussi mais la pression reste aujourd'hui une chose difficile à appréhender pour un groupe aussi jeune. Je fais confiance à notre coach et au travail pour que Chambly puisse rapidement rivaliser avec Bordeaux. Nous sommes tombés sur une belle équipe Bordelaise qui fut meilleure sur ces 20 minutes et qui mérite sa victoire. Le dimanche, Nancy Lorraine a fait un très bon mach et pas nous. Il est certain que l'équipe a été marquée par la défaite de la veille : l'équipe doit vraiment progresser et apprendre à mieux gérer ces émotions. Nous devons apprendre à nous reposer sur le collectif quand les choses vont mal et nous servir de nos fondamentaux de jeu pour nous en sortir. Ce n'est pas le chemin que nous avons emprunté contreNancy Lorraine et la compétition ne pardonne pas : nous l'avons payé cash.

. Maxime Laguerre (Nancy Lorraine) : Sur le papier, le match nul contre ton équipe de Chambly est en soi très bien. Mais parallèlement à cela, je pense qu'avec un peu plus de lucidité lors des deux dernières minutes du match, ce n'est probablement pas un nul qu'on aurait obtenu... Si nous sommes satisfaits de n'avoir pas concédé de défaite pour le premier match de la phase retour, nous rentrons de Normandie avec des sentiments mitigés car nous avons été aussi très déçus de la défaite contre Lille HEM et notamment de la prestation que nous avons proposée.

Johann Pignal (Paris Mash) : Je reviens sur l'opposition Bordeaux vs Chambly car elle fut vraiment agréable à regarder compte tenu du niveau de jeu, de l'intensité et de l'enjeu de ce match. C’est le moment phare du week-end. A titre personnel, il m’est difficile de retenir un moment marquant lorsque l'on rentre avec deux défaites : je voudrais pourtant dire que nous prenons toujours autant de plaisir à jouer dans cette enceinte. A Saint-Lô, toutes les conditions sont réunies pour accueillir des rencontres de haut niveau sur et en dehors des terrains

. Arthur Schwob (Coutainville Izzea) : Merci Johann ! Je peux te dire que c’est stressant d’organiser ce week-end car nous essayons toujours de faire le maximum pour accueillir au mieux les équipes et que tout le monde soit dans les meilleures conditions. Donc c’est une vraie satisfaction quand tout se déroule bien. Pour nous, le meilleur moment du week-end est le coup de sifflet final du dernier match du dimanche quand on constate que tout s’est bien passé et qu'il n’y a pas eu d’accident.

Arthur Schwob pour l'équipe de Coutainville Izzea

. Olivier : Quelle équipe vous a le plus marqués durant le week-end ?

. Arthur Schwob (Coutainville Izzea) : Ce week-end, je vous avoue que je n’ai pas vu beaucoup de matches mais je pense que tout le monde est unanime pour dire que Bordeaux a marqué les esprits avec un jeu de grande qualité, sans déchets, en étant très complet dans tous les secteurs de jeu (l'attaque, la défense et la touche). Cela leur a permis de gagner contre Chambly assez facilement alors que tout le monde s'attendait à un match très serré.

Johann Pignal (Paris Mash) : Je partage ton point de vue mais je pense qu’on peut même dire que Bordeaux a marqué tout le début de saison. Il est compliqué de leur déceler des points faibles chez eux. Leur cavalerie, déjà très opérationnelle ces dernières années, continue de progresser, leur défense est très solide et toujours en place. Il est presque impossible de contrer leur touche et face à leur alignement, il faut vraiment batailler pour gagner les siennes. Pour finir, leur niveau technique est tel qu'en attaque, le danger vient de partout. Le titre leur semble promis même si la saison n'est pas encore terminée...

Florian Moschkowitz pour l'équipe de Chambly

Florian Moschkowitz (Chambly) : Personnellement, j’aimerais parler de Nancy Lorraine. Maxime, on ne parle pas beaucoup de vous mais vous vous battez depuis le début d'année tous les week-ends pour glaner des points et ne baissez pas les bras. Après être passés à deux doigts de faire un nul contre Bordeaux au Mans, voilà que vous réalisez un nul contre nous ! Vous avez la niaque et l'état d'esprit. J’ai envie de vous dire : bonne chance pour la suite !

. Maxime Laguerre (Nancy Lorraine) : Merci Florian ! Je pense qu’il ne faut pas oublier la prestation durant le week-end de l'équipe d'Arles HCC car malgré des difficultés à avoir une touche parfaitement opérationnelle sur chaque remise en jeu, ils ont réussi à s'imposer très honnêtement face à leurs adversaires. Félicitations à eux.

. Olivier : Sur quoi pensez-vous que vous allez devoir travailler le plus d'ici le prochain week-end de Pro Elite à Saumur ?

Florian Moschkowitz (Chambly) : Cela va être court. Je fais confiance à notre coach pour trouver la clef et nous remettre rapidement sur les rails. Nous devons nous relancer au plus vite et la réponse sera collective

. Johann Pignal (Paris Mash) : Notre plus gros souci depuis le début de saison est notre conquête en touche. Nous récupérons peu de balles adverses et perdons beaucoup des nôtres, ce qui fait que globalement, nous jouons avec moitié moins de balles que nos adversaires. Il est donc compliqué de gagner les matches dans ces conditions : il faudrait pour cela ne faire aucun gâchis  et ce n'est actuellement pas le cas. Nous allons donc continuer à travailler notre technique individuelle pour commettre moins d'erreurs, travailler la ligne de touche où il nous faut gagner en mobilité ainsi qu’en précision et perfectionner la relation lanceur / joueur de touche.

Johann Pignal pour l'équipe de Paris Mash

Maxime Laguerre (Nancy Lorraine): D'ici Saumur, nous allons continuer à travailler nos placements sur le terrain, notre circulation de balle et la mise en place des attaques... Et individuellement, nous devons tous travailler nos chevaux afin qu'ils soient préparés au mieux pour Saumur.

Arthur Schwob (Coutainville Izzea) : Comme après chaque week-end, nous allons continuer à travailler tous les secteurs de jeu. Je pense que notre fond de jeu est bon en attaque et qu’il va surtout falloir travailler la défense, secteur qui n’a pas très bien fonctionné, à mon sens, durant le week-end de Saint Lô. Pour conclure, un peu comme vient de le dire Johann, continuer à travailler notre technique individuelle pour avoir moins de déchets !

Horse Ball

Classement provisoire du Championnat de France Pro Elite suite à l'étape de Saint Lô
1. Bordeaux : 30pts / +49
2. Chambly : 27pts / +35
3. Arles HCC : 24pts / +16
4. Coutainville Izzea : 20pts / +7
5. Lille HEM : 20pts / -2
6. Angers : 19pts / -17
7. Bellegarde : 18pts / -16
8. Paris Mash : 16pts / -10
9. Aramon : 15pts / -25
10. Nancy Lorraine : 11pts / -37

Horse Ball

  Olivier Leschiera a découvert le horse ball grâce à ses deux filles qui le pratiquent à Montéclin (Ile de France). Grand amateur de sport en général mais non-cavalier, il s'est épris de cette discipline et a à coeur de partager sa passion, soit en commentant régulièrement des matches (il est l'un des speakers sur l'évènement "Jardy - Horse Ball"), soit en écrivant, notamment sur la page Facebook de la HB little family qu'il a créée en ce sens.

Horse Ball

 

Vos commentaires

Publié par Nadeige le 21-02-2016 17:51

Tres bon article ! Merci

Publié par Hasu le 17-02-2016 21:46

Ca me fait toujours sourire les commentaires pour dire ce qu il faut faire que ce soit Olivier leschiera ou encore HB.org ou la fede ou leur cadres ... A la buvette et sur internet tout le monde sait ce qu il faudrait faire mais dans les actes personne ! Donc si vous souhaitez communiquer sur une Equipe ou encore parler d un joueur ou d un cheval prenez votre plume et allez y !
Bravo a toutes les personnes qui s investissent dans le horse ball et pour les aigris Bha ...

Publié par Olivier_HBLF le 17-02-2016 21:43

Je trouve la grande majorite de vos critiques interessantes et sources de progres. Les pistes de reflexion de Mali sont particulierement interessantes et je vais m'en inspirer. Je tiens a garder globalement un ton positif et bienveillant, d'abord par respect et admiration pour tous les cavaliers mais aussi parce que je pense que parler positivement du HB est aussi une facon de l'ouvrir a un plus large public. Et enfin, merci pour les compliments et encouragements ! Belle soiree !

Publié par defenseurdolivier le 17-02-2016 20:13

d'accord, tout le monde peux donner son avis, sans etre un reproche envers olivier.
mais par contre, je voudrais juste saluer le travail d'olivier, qui pour ceux qui ne le savent pas, n'est q'un parent de deux jeunes joueuses de horse-ball et n'est nullement impliquer a la fede, dans l'encadrement de son club ou bien dans hb.org.
Tous ce qu'il fait, c'est en tant que passionne, pour le developpement de notre discipline, il n'en tire aucun benefice commercial.
a son actif, l'on peux enumerer : les commentaires comme speaker( il c'est meme retrouve au pied leve, a commente des matchs a mes cotes au salon du cheval ;) ) son implications dans le magazine du horse-ball, sa page facebook: hb-family, ses nombreuses photos aux bords des terrains; ses articles dans hb.org et tous ses petits messages sur les murs des differents horseballeurs/euses pour leurs anniversaires et j'en passe...
bravo olivier et encore merci pour le horseball

Publié par Mali le 17-02-2016 16:30

Assez d'accord avec 'beau gentil'
La demarche est louable et interessante, cependant je trouve que ca reste dans une ambiance bon enfant et ne depasse pas le cadre du politiquement correct.
Les interview se ressemblent souvent (il faut qu'on s'entraine, qu'on se rattrape, oui mais comment? Sur quel sujet? ).
Il serait interessant d'aller toucher les points sensibles: pour ne pas le citer et parce qu'il a fait coule beaucoup d'encre: questionner Benoit leveque sur son debut de saison, la maniere dont il a gere son changement de cheval, sa preselection en EDF (qu'en pense-t-il?)
Discuter cheval: se rapprocher des equipes qui affichent encore des chevaux recales a la visite pour mauvais etat ou du moins remarques
A-t-on vraiment besoin d'etre cavalier pour etre horse-balleur et dans quelle mesure? Est ce que le selectionneur prend en compte le niveau Equestre des selectionnes? Ou que dans un second temps? Dans quelle mesure ca impact l'influence d'un joueur sur le terrain?
Retour sur les moultes critiques qui courent concernant les arbitres, sans langue de bois: aujourd'hui meme si tout le monde ne le dit pas on remarque que beaucoup de gens sont mecontents de l'arbitrage. Que faire pour progresser? Quels axes ameliorer?
L'evolution du circuit feminin, comment on tend vers une technique de balle de plus en plus appreciable?
Financement des EDF, ou le non engagement de la federation dans nos equipes de France, pourquoi? Que faire pour qui ca change?

Bref voila quelques idees qu'il me plairait que vous developpiez! :) ceci etant j'imagine que vous aussi, vous avez un travail... Et qu'il n'est donc pas toujours evident de travailler sur ces sujets sans le temps et les moyens adequates.

Publié par interview le 17-02-2016 14:27

Marrant ton message beaugentil...
je pense que les mechants ne sont pas cites...
allez je plaisante...
cela rejoint ce que je pense.

Publié par beaugentil le 17-02-2016 14:09

Merci beaucoup pour ces articles. Le site reprend vraiment des couleurs avec toutes ces publications et ces infos. Merci a HBO et Olivier. Par contre, juste une petite remarque : nous faisons un sport dans lequel il y a de la competition. Je trouve juste que c'est un peu TOUT LE MONDE IL EST BEAU, TOUT LE MONDE IL EST GENTIL ! Apres il y a un juste milieu a trouver evidement. Ce n'est que mon humble avis.

Publié par interview le 17-02-2016 14:06

petit rectificatif, a aucun moment je ne porte atteinte a Olivier dont j ai salue le travail...Je peux exprimer mon ressenti sans que de suite il me soit dit que je porte atteinte a Olivier. C est de votre interpretation pasjuste et pas du tout mon intention.
Maintenant que soit nomme une equipe, cela me fait sourire...que l'on invite des joueurs a contacter un journaliste...aussi.
A priori la mediatisation HB n appartient pas qu aux 4 premiers joueurs et equipes, chacun y va de son temps de son argent pour vivre et faire vivre le HB.
Un constat : La reconnaissance d un joueur lui fait toujours plaisir et permet de valoriser celui ci.
Ce n est pas mon intention de porter critique ou atteinte mais de montrer que chaque saison se
ressemble.
Et olivier je ne comprends pas votre allusion entre Arles et Angers...Donc comme vous parlez trop de Arles(ce qui vous serait reproche...) vous allez pouvoir parler d une autre equipe peut etre Angers... un peu maladroit non comme explication.
Sachant que je ne vous demande pas de vous justifier, loin de moi cette idee, je vous donne mon ressenti.
Voila
belle journee

Publié par Olivier_HBLF le 17-02-2016 10:13

Re-bonjour Interview,

J'essaie donc de parler de tout le HB, a tous les niveaux et ceux qui me connaissent savent aussi mon attachement et mon affection (parfois mon leger emportement) pour les championnats Jeunes...

Pour les interviews, sans chercher a me defendre, j'ai par exemple parle dans l'interview sur la PEF hier de certaines cavalieres qui sont, de leur propre aveu, moins connues et je trouve cela bien et enrichissant pour tout le monde. Cela a meme ete l'occasion de parler de Flavie qui joue en Pro (il n'y a donc pas que la PEF et la PE)...

Petit a petit, j'espere que le reseau s'elargira...

Enfin, par rapport aux enjeux, ma seule motivation est de parler de HB avec ceux qui le font et decouvrir des personnes qui pratiquent un sport que j'adore (et avec d'autant plus de respect et d'admiration que je ne saurais nullement le pratiquer). Je ne suis pas journaliste, j'aime juste ecrire et me vois comme un passeur d'histoires ainsi que quelqu'un qui essaie de faire reagir, animer, progresser. Je me 'nourris' des remerciements et encouragements que je recois ainsi que des critiques... A ce titre, n'hesitez pas a me proposer des pistes pour des portraits, interviews...

Bien a vous,

Olivier

Publié par Olivier_HBLF le 17-02-2016 09:52

Bonjour Interview...

Pour les interviews, j'ai fait le choix de questionner 4 joueurs et joueuses par journee de championnat. En PEF, cela permettra d'interroger des representantes de chaque equipe un week-end sur deux : ainsi, toutes les equipes seront mises en avant. En Pro Elite, avec 10 equipes, je n'ai pas encore interroge des joueurs d'Arles HCC et Angers apres avoir interroge des representants de toutes les autres formations. Cela va donc venir, j'imagine que la critique concerne surtout l'absence de zoom sur l'equipe d'Angers puisque j'ai entendu mille fois de plein de gens differentes qu'on parlait trop d'Arles...

Pour le choix des cavaliers, je fais avec mon petit reseau que j'elargis petit a petit. N'etant pas du serail, je ne suis pas proche de toutes les joueuses et joueurs... Progressivement, j'en rencontre, j'en contacte, les liens se creent... J'invite tous ceux qui sont dans l'ombre a me contacter via la page FB de la HB Little Family pour que je me tourne vers eux...

Publié par Pasjuste le 17-02-2016 09:49

Bonjour
Interview, je ne vous trouve pas juste avec Olivier. Certes, il a des sujets classiques tels que des interviews avec les capitaines d'equipes pro elite apres leurs matchs mais je dirai que c'est la le B.A. BA du travail de journaliste. Il a aussi publie des articles tres differents et sur des sujets nouveaux et participatifs. Je pense qu'il a d'autres idees nouvelles et originales a nous proposer au fil des evenements de la saison qui vont apporter quelque chose de neuf au journalisme horseballistique. J'en veux pour preuve ses chroniques Hb little family. Ensuite, pourquoi pas lui proposer concretement les sujets qu'on aimerait voir developper.
Bonne journee a tous!

Publié par Interview le 17-02-2016 08:43

Belles interviews! Equipes mediatisees Ca doit faire plaisir. Et pourtant d autres equipes d'autres joueurs n ont jamais la parole! Les annees se suivent et se ressemblent malgre leurs prestations en dent de scie... Et qui pourtant ne sont pas en bas du tableau... Alors comment expliquer que jamais on ne parle de certains joueurs qui eux savent rester discrets avec des qualites tout aussi respectables. Et quand nous regardons la place et le parcours dune certaine equipe cette annee, tout est fait pour qu elle soit ignoree... Cela donne a reflechir sur le choix de l interview ... Qui? Pourquoi? Pourquoi jamais d autres ? Les enjeux? Et qui plus est vous etes un nouveau journaliste et on est dans le meme schema que les annees precedentes...

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires