Actualités, articles, interviews

0  

Une fin de championnat a haute tension !

Auteur : O.Leschiera | Date : 24-04-2018

Les chroniques d'Olivier - Mardi 24 avril 2018

PRO ELITE FÉMININE : UNE FIN DE CHAMPIONNAT À HAUTE TENSION !

Comme c’est maintenant une habitude, la fin de saison s’annonce vraiment passionnante et pleine de suspense en Pro Elite Féminine, aussi bien pour la conquête du titre que pour le maintien dans l’élite ! Petite analyse sportive mais aussi purement statistique pour éclairer cette fin de championnat...

Le podium Pro Elite Féminin 2017 : Coutainville Agrial, Meurchin et Nancy Grand Est.

La course au titre

En haut de tableau, si les trois formations sur le podium final sont déjà connues, personne ne sait encore qui remportera le titre !

Les Montpelliéraines, actuellement troisièmes, auront sur le papier le week-end le moins compliqué puisqu’elles joueront contre les cavalières de Nancy Grand Est (déjà certaines d’être reléguées) puis contre Salon de Provence pour un derby où les cavalières de Raphaël Dubois joueront encore leur maintien. Le samedi, Coutainville Agrial, actuellement deuxième, rencontrera une formation de Chambly pas encore totalement assurée de rester dans l’élite la saison prochaine alors que les leaders provisoires de Meurchin joueront contre Auxerre Vieuxchamps, équipe aussi en course pour le maintien. Le dimanche, Coutainville et Meurchin se rencontreront pour ce qui a de fortes chances d’être la finale du championnat !

D’un point de vue probabiliste pur, il y a 96 combinaisons possibles entre victoires bonifiées ou non, défaites bonifiées ou non…

Le podium Pro Féminin 2017 : Miribel, Salon de Provence et Roumois.

Mathématiquement, l’équipe de Montpellier peut encore être sacrée uniquement au meilleur goal average si et seulement si :

- Montpellier gagne contre Nancy Grand Est puis Salon de Provence en prenant à chaque fois le bonus offensif
et
- Coutainville Agrial perd contre Chambly le samedi sans prendre le bonus défensif et bat Meurchin sans prendre le bonus offensif
et
- Meurchin perd contre Auxerre Vieuxchamps puis contre Coutainville Agrial sans prendre plus d’un bonus défensif dans le week-end

Très clairement, les cavalières du sud n’ont plus leur destin entre les mains, devront faire un sans-faute à 6 points tout en comptant sur un double faux-pas de leurs adversaires le samedi : la probabilité n’est pas nulle mais très faible (3% de chances d’un seul point de vue statistique sans tenir compte de la dimension sportive) !

Le titre va donc donc très probablement se jouer entre Meurchin et Coutainville Agrial comme c’est le cas depuis 2015 ! Sur les trois derniers exercices, l’écart final entre les deux formations n’a jamais dépassé 2 points, soit moins d’une victoire sur toute une saison !

Les équipes de Montpellier et d'Auxerre VieuxChamps

D’un point de vue purement probabiliste, une fois encore car la vérité se jouera sur le terrain et tout particulièrement le dimanche, on peut évaluer que :
- Meurchin a 56% de chances de remporter le titre
- Coutainville Agrial a 31% de chances de remporter le titre
- Meurchin et Coutainville Agrial ont 10% de chances de jouer le titre au goal average
- Meurchin, Coutainville Agrial et Montpellier ont 2% de chances de jouer le titre au goal average (avec les conditions de réussite ci-dessus pour les Héraultaises…)
- Coutainville Agrial et Montpellier ont 1% de chances de jouer le titre au goal average (avec les conditions de réussite ci-dessus pour les Héraultaises…)

La course au maintien

Si le sort des Nancéennes est déjà scellé, quatre formations sont encore en lice pour sauver leur tête en Elite en 2018/2019 : Chambly, actuellement en ballotage favorable avec une 4ème place provisoire et 13 points puis Salon de Provence, Auxerre Vieuxchamps et Miribel, toutes à égalité de points (10 points) et uniquement départagées pour l’instant par le goal average.

Comme dans le haut de tableau, le programme Manceau sera gage d’un magnifique suspense dans la lutte pour rester en élite :
- Miribel a le programme a priori le moins complexe puisque la formation de Morgan Dutronc rencontrera Salon de Provence et Nancy
- Salon de Provence, Auxerre Vieuxchamps et Chambly rencontrent toutes les 3 les formations en lice pour le podium (respectivement Montpellier, Meurchin et Coutainville Agrial). Dans ces confrontations contre les meilleures équipes du championnat, petit avantage sur le papier pour Salon qui ne rencontrera Montpellier que le dimanche alors que leurs autres rivales affronteront le samedi des formations de Meurchin et Coutainville au coude à coude pour le titre
- chacune des 4 formations rencontrera une fois dans le week-end une rivale dans la course au maintien : Salon de Provence et Miribel se croiseront le samedi, Chambly et Auxerre le dimanche

D’un point de vue purement statistique une fois encore, quelques valeurs clés :
- 30 976 combinaisons possibles entre les victoires bonifiées ou non et les défaites bonifiées ou non !
- 74% de probabilités que la relégation ne se joue pas au goal average (un peu plus de 25% pour Miribel et Salon, environ 23% pour Auxerre Vieuxchamps et seulement 0,2% pour Chambly globalement en ballotage favorable)
- 22% de probabilités que la relégation se joue au goal average entre 2 des 4 formations
- 4% de probabilités que la relégation se joue au goal average entre 3 des 4 formations
- 0,2% de probabilités que la relégation se joue au goal average entre les 4 formations

Avec statistiquement parlant, plus de 25% de probabilités que le maintien soit assuré au goal average, il faudra peut-être avoir une calculatrice à portée de main jusqu’au coup de sifflet final du dernier match de la saison pour connaitre la formation reléguée avec Nancy Grand Est.

Horse Ball

Le suspense sera une fois encore terrible au Mans, tous les matches seront cruciaux pour le classement final : de quoi avoir envie d’aller dans la Sarthe vibrer pour une fin de saison aussi incertaine que passionnante.

La remise des prix de l'édition 2017 des Championnats de France Féminins au Mans

Horse Ball

  Olivier Leschiera a découvert le horse ball grâce à ses deux filles qui le pratiquent à Montéclin (Ile de France). Grand amateur de sport en général mais non-cavalier, il s'est épris de cette discipline et a à coeur de partager sa passion, soit en commentant régulièrement des matches (il est l'un des speakers sur l'évènement "Jardy - Horse Ball"), soit en écrivant, notamment sur la page Facebook de la HB little family qu'il a créée en ce sens.

Horse Ball

 

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires