Actualités, articles, interviews

3  

F.Goisbault, le HB en Centre Ouest !

Auteur : www.horse-ball.org | Date : 14-12-2016

Le Horse Ball en Normandie - Interview de Frédéric Goisbault (Responsable de zone)

Si les grandes compétitions nationales occupent une large place dans le paysage horseballistique français, l'avenir et la réalité du horse ball se situent essentiellement dans les différentes régions de l'hexagone. En effet, chaque week-end, de nombreuses équipes de tous les niveaux et composées de cavaliers de tous les âges, s’affrontent à travers la France. C’est également dans ces régions que débute le développement de notre discipline aux travers d’initiatives diverses visant à amener au horse ball de nouveaux clubs et de nouveaux joueurs. La rédaction de www.horse-ball.org a souhaité donner la parole aux principaux acteurs de notre sport dans les régions... et nous prenons aujourd'hui la destination de la zone Centre / Ouest, à la rencontre de Frédéric Goisbault (responsable de la zone de qualification Amateur & Amateur Féminine).

. www.horse-ball.org : Bonjour Monsieur Frédéric Goisbault. Vous êtes responsable de la zone de qualification Centre Ouest pour les championnats Amateur et Amateur Féminin. Cette zone regroupe les territoires géographiques des CRE (Comité Régional d’Equitation) Pays de la Loire et Centre Val de Loire… Pouvez-vous nous expliquer comment s’organise le horse ball au sein de votre zone ? Êtes-vous seul aux commandes des différents circuits ? Avez-vous une organisation hiérarchique spécifique ?

. Frédéric Goisbault : Bonjour. Frédéric Jousselin gère la région Centre Val de Loire et je m’occupe des Pays de la Loire. Pour le circuit Amateur c’est au téléphone que cela s’organise, en plus de la réunion des chefs d’équipes qui se déroule au début du mois de septembre. Pour les clubs et les poneys chacun organise sa zone avec parfois des inter-régions.
Pour l’Ouest, tous les chefs d’équipes se réunissent pour organiser le calendrier de la saison, fin août début septembre. Toutes les décisions sont prises collégialement en essayant de permettre à chacun de faire jouer le maximum d’équipes.

. www.horse-ball.org : Avez-vous une responsabilité au sein de l’un des CRE (Comité Régional d’Equitation) présents sur votre zone ?

. Frédéric Goisbault : Je suis référent horse ball pour la région Pays de la Loire.

. www.horse-ball.org : Quels sont les chiffres de votre zone ? Combien y a t il de clubs pratiquants, d’équipes, de joueurs… ?

. Frédéric Goisbault : Nous n’avons aucun club et aucune équipe en Vendée, Sarthe et Mayenne.
En Loire Atlantique et Maine et Loire, nous avons :
. 7 clubs  (+ 2 nouveaux cette année)
1 Pro Elite
4 Amateurs
2 Amateurs Féminines
12 Clubs
13 Poneys
En Centre Val de Loire, nous avons :
. 9 clubs
1 Pro
1 Amateurs
3 Amateurs Féminines
13 Clubs
19 Poneys
... A 5 ou 6 joueurs par équipes, je vous laisse faire le calcul.

. www.horse-ball.org : Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ? Quelles sont les lacunes du horse ball français qu’il faudrait, selon-vous, essayer de gommer pour une meilleure pratique de la discipline ?

. Frédéric Goisbault : La zone et plus particulièrement ma région, n’a pas réussi à rendre la discipline rentable, donc nous n’avons que des clubs de passionnés. Les autres structures qui sont CSO et CCE n’ont pas besoin du horse ball pour vivre… et puis nous avons toujours une image négative. L’équitation est un sport ou la relation avec le cheval est primordiale. Le horse ball est un sport de ballon ou le cheval à moins d’importance et beaucoup trop de match n’ont rien d’équestre.
Peut-être devrait on développer un niveau "soft horse ball" ou cela jouerait moins vite, supprimer l’arrachage et comme au polo, réduire l’angle de marquage à 0... tout cela pour attirer des joueurs que la vitesse et le contact rebutent. Si je veux attirer des enfants, je montre des matchs poussins aux parents...

. www.horse-ball.org : Les nouveautés réglementaires sont nombreuses pour cette saison 2017… Qu’en pensez-vous ?

. Frédéric Goisbault : Le règlement évolue, rien de plus normal. Il tend à supprimer progressivement les astuces que chacun utilise pour le contourner, c’est bien. Pourtant certains détails me gênent (suppression du bonnet sous prétexte que d’aucuns tricheraient en mettant des bouchons)... Il me semblait que durcir les règles sur les fautes offensives et défensives mettant en péril l’intégrité du couple aurait été plus urgent. Mais quoiqu’il arrive c’est l’application de ce règlement qui fera bouger les choses.

. www.horse-ball.org : L’arbitrage est un sujet souvent épineux et complexe… comment travaillez-vous avec le référent d’arbitrage officiel de votre zone (Jean-François Bourdon) ? Comment se passe la mise en place du nouveau système d’arbitrage ?

. Frédéric Goisbault : L’arbitrage à 3 est une très bonne chose et nous avons opté pour cette méthode pour toutes les catégories (hors shetlands). En benjamins nous hésitons encore car la communication avec les enfants est plus difficile. Jean Marc Saur se charge du perfectionnement des arbitres amateurs et ces arbitres supervisent les plus débutants. En club et poney, 1 superviseur pour 1 arbitre. L’énorme avantage de ce nouveau système est que nous avons réussi à motiver des parents, qui ne savent pas monter, et sommes passés de 20 arbitres à 60 en un seul stage ! Cela entraîne des discussions, après match, positives entre les arbitres, les coachs, qui vont nous permettre d’affiner le système.

. www.horse-ball.org : Vous êtes l’un des responsables du horse ball français, en lien direct avec la réalité du terrain… comment se passe votre collaboration avec les instances fédérales ? Qui sont vos contacts privilégiés ?

. Frédéric Goisbault : Nous avons très peu de contact avec la FFE. Pour la plupart des problèmes, lire le règlement est la meilleure solution. D’accord le règlement n’est pas toujours en adéquation avec le SIF mais ce ne sont que des détails...

. www.horse-ball.org : Avez-vous déjà mis en place (ou avez-vous en projet) des actions de développement afin d’amener de nouveaux clubs à la pratique du horse ball ? Y a-t-il, selon vous, un potentiel de développement sur votre zone ?

. Frédéric Goisbault : Le horse ball a sa place sur le site du CRE. Je me tiens avec les autres chefs d’équipes, à la disposition des clubs qui voudraient des renseignements ou des initiations. Je suis en contact  avec la formation BPJEPS pour faire découvrir la discipline une journée dans l’année.
Nous sommes une région dynamique en terme de licences et de clubs... le complet est la discipline reine, il y a certainement des horseballeurs qui sommeillent mais si le moniteur ne s’y colle pas, ça ne peut pas bouger.

. www.horse-ball.org : En cette fin d’année 2016, si vous aviez un souhait à formuler pour le horse ball, quel serait-il ?

. Frédéric Goisbault : Que le horse ball ne ressemble plus au basket des années 60 et au rugby des années 70, des défenses plus soft avec des attaques obligées de shooter... 3 passes, 3 joueurs, 3 attaques... Bonne saison à tous !  C’est un sport amateur, d’amateurs, donc rien ne justifie d’y risquer sa vie.

Horse Ball

CENTRE / OUEST

. CRE sur la zone : Pays de la Loire & Centre Val de Loire
. CDE sur la zone : Cher (18), Eure et Loir (28), Indre (36), Indre et Loire (37), Loir et Cher (41), Loire Atlantique (44), Loiret (45), Maine et Loire (49), Mayenne (53), Sarthe (72) & Vendée (85)
. Responsable de zone : GOISBAULT FREDERIC
. Référent d'arbitrage : SAUR JEAN-MARC
. Nb d’officiels de Compétition Club au 12/2016 : 67
. Nb d’officiels de Compétition Nationaux au 12/2016 : 4
. Nb d’officiels de Compétition Nationaux Elite au 12/2016 : 1

CLUBS & EQUIPES
(Saison 2016)

Clubs Dpt PE PEF P AE AM AMF CLUB PONEY TOTAL
ELEVAGE DE LONGRAIS 28             1   1
LE BLANC 36      1   1   2  4 8
CHAMPS FORTS 36             1  2 3
ECURIES DE CREVE CŒUR 36             1  1 2
NECA 37                1 1
GUE PEAN 41         1  1 2  4 8
ALMERIA PARC 41             2   2
NANTES GRANDCHAMPS 44         1   1 7
PIED BERCY 44               3
BRIERE 44             2   2
SAINT NAZAIRE 44         1   2   3
CHATEAU DE L'ETANG 45             1  1 2
LA POULARDIERE 45             2   2
SAUMUR 49         1  2    3 6
ANGERS 49  1              3 4
ECURIES DU PARC 49               1
BEL AIR 49               1
MAROY 35HZ         1   1   2
18 CLUBS - 1 1 1 1 6 3 18 27 58

Vos commentaires

Publié par Carol4 le 14-12-2016 18:57

Des clubs qui pratiquent depuis longtemps, ca fait plaisir de voir que ca continue. J'espere que cette discipline se developpera encore. A mon avis, comme l'equitation en general, ca reste peu accessible pour des petits budgets et il manque pas mal de clubs qui pratiquent. J'espere un jour pouvoir y rejouer pour le plaisir :)

Publié par Ecuriesdanjou le 14-12-2016 15:03

Pour chipoter pour Angers (en dehors de la PE) c'est une equipe jeunes et 2 equipes club aux Ecuries d'Anjou... nos seniors sont trop grands pour les poneys?

Publié par securite le 14-12-2016 12:02

Je suis tout a fait d'accord avec vous, revoir les regles pour la securite de tous, ca reste un sport de passionnes et on ne gagne pas d'argent donc ca ne sert a rien de risquer ca vie, celle des autres et celles de nos montures. Encore trop de matchs avec des trajectoires hyper limites, de la vitesse sans que le cavalier gere la monture et des contacts qui sont la pour faire mal... tout ca pour gagner un match...

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires