Actualités, articles, interviews

6  

Un peu d’histoire...

Auteur : www.horse-ball.org | Date : 10-04-2012

[Historique]

 

Les origines et l’histoire du horse ball

 

Pour certains, l’histoire du horse ball est encore un souvenir d’hier... pour d’autres (les plus jeunes), l’apparition du horse ball n’est pas véritablement très... claire ! La rédaction de www.horse-ball.org a souhaité faire un petit retour en arrière sur les origines et l’histoire de notre sport : connaître le passé du horse ball c’est aussi comprendre son évolution... et pourquoi pas y participer pour les plus "courageux" !

 

Le Bouzkachi Afghan, le Pato Argentin et la Garde Républicaine avec le Capitaine Clavé sont les origines du horse ball. Le trophée du Championnat de France PRO ELITE porte d’ailleurs le nom du Capitaine Clavé... Voici quelques photos du célèbre capitaine, l’un des grands cavaliers des années 30 : L’équipe militaire de France se promène victorieusement à travers l’Europe et l’Amérique. A Londres, à Berlin, à Varsovie, à Bruxelles, à New York elle fait, chaque année, hisser le drapeau français au mat de la victoire. A Berlin en 1934, elle mérite un merveilleux article publié dans une revue étrangère : "ce sont des cavaliers d’élite. Leur assiette est d’une souplesse parfaite et leur conduite, littéralement imperceptible, est l’idéal dans la manière de mener un cheval. Tout le monde à compris que seul un peuple de haute culture peut posséder une équitation aussi raffinée." A New York en 1936 le Capitaine Clavé est acclamé comme un héros : "quand il passa le dernier obstacle, un bruit formidable éclata, tous les spectateurs se levèrent et se mirent à hurler et à applaudir ce spectacle de perfection équestre que tout le monde à senti comme instinctivement comme ne pouvant pas être dépassé." Et dans le World télégramme il y avait d’écrit : "après 5 jours de compétition pas un des as militaires du concours international ne peut infliger de défaite au Capitaine Clavé. Il sera champion du concours quel que soient les résultats des dernières épreuves." (Extrait de L’Elevage des Quarts).

 

Horse BallCapitaine Clavé qui doit participer au concours de Berlin.

 

Horse BallCapitaine Cavielle, Capitaine Clavé et Lieutenant Tilière participant au tournoi équestre de Madison square.

 

Si le Capitaine Clavé est l’une des origines du horse ball, nous devons la naissance de la discipline moderne à la volonté de Jean-Paul & Bernard DEPONS dans les années 70, sans oublier Pascal Marry, Jean-Claude Gast ou encore Philippe Thiebaut. Retour sur les origines et la naissance du horse ball...

 

. Le Bouzkachi Afghan

Horse BallLes afghans se livrent depuis des temps immémoriaux à un jeu brutal : une aventure à cheval, dans les steppes, sur les hauts plateaux désertiques, où les galopades se soldent souvent par des bras cassés, des visages tuméfiés...

Le Bouzkachi est une dispute violente entre deux équipes qui s'arrachent le cadavre d'une chèvre décapitée, un jeu décrit avec passion par Joseph Kessel dans son roman "Les cavaliers". On se cravache, on se frappe, on lance les chevaux les uns contre les autres. Et puis, après le cri de la victoire, on panse les plaies dans une communion étrange.

 

Horse Ball

 

. Le Pato Argentin

Utilisé pour rassembler les bêtes, les conduire au couloir de soins, attraper les jeunes veaux pour les châtrer, ou lors du marquage, le cheval est l'outil indispensable de la pampa Argentine. Infatigable, très fidèle à son gaucho (ouvriers d'élevage), il forme un couple parfait avec son cavalier et fait partie du paysage argentin.

En Argentine, la conduite du cheval est très différente de la France. Le cavalier saisit les rennes, ensembles dans une seule main et dans l'autre, il tient le fouet (rebenque ou guacha). La selle, recouverte d'une peau d'agneau épaisse, est un véritable fauteuil. Il faut s'imaginer que le gaucho passe au moins 6 à 8 heures par jour sur son cheval et il peut lui arriver de dormir à la belle étoile au moment des déplacements du troupeau. Il enlève alors sa selle, la pose au sol à plat et déroule la peau d'agneau très laineuse pour la transformer en un lit douillet extrêmement confortable.

 

Horse Ball

 

Ces pionniers avaient une réputation d'hommes rustiques, peu embarrassés de sensiblerie. C'est en partie vrai, au regard de certaines pratiques barbares auxquelles s'adonnaient les gauchos. Ils furent les premiers à jouer au Pato, sport purement argentin dont le nom signifie "canard". Autrefois, le jeu opposait deux équipes de cavaliers dont deux joueurs, un de chaque équipe, devaient tirer sur les poignées d'un sac en cuir contenant un canard jusqu'à ce que l'un d'eux lâche prise. L'équipe du gagnant devait alors partir au galop, poursuivie par l'équipe adverse cherchant à reprendre le Pato. Le sport étant dangereux, il fut interdit en 1882. Il fut toutefois relancé dans les années 1930 avec de nouvelles règles : dans la nouvelle formule, deux équipes de quatre cavaliers doivent tenter de lancer le Pato, ballon de cuir à six poignées, dans le panier de l'adversaire, à l'autre bout d'un grand terrain.

 

. Le Capitaine Clavé

C'est dans les années 1930 que le Pato argentin a fait son apparition en France sous l'impulsion du Capitaine Clavé (Champion du Monde de saut d'obstacles dans les mêmes années). Ce sport de balle argentin a rapidement été appelé "Pato indoor", car une réduction des dimensions du terrain était obligatoire pour organiser des rencontres.

 

Horse BallLe Capitaine Clavé, gagnant de l'épreuve de saut (L'Officiel de la Mode n°153 - 1934)

 

En 1936, le Capitaine Clavé apporta quelques modifications aux règles qui lui paraissaient suffisamment importantes pour justifier le changement de nom de la discipline : le Pato devint le horse ball. A l'époque, l'activité n'était pas encore considérée comme un sport, mais comme un jeu à cheval présenté comme un "nouveau jeu français très sportif".

Lors de concours hippiques, des matchs ont été organisés entre les différents régiments militaires.  Malheureusement, le horse ball disparaît avec l'arrivée de la seconde guerre mondiale. Il resta pratiqué comme un exercice de mise en selle dans quelques clubs.

 

Horse BallL'un des premiers règlements du "jeu de horse ball" 

 

. La naissance du horse ball

Dans les années 70, la Fédération Française d’Équitation, présidée par Monsieur Christian Legrez, décide d’innover en matière d’enseignement de l’équitation en introduisant les Jeux Equestres.

Le pato indoor est alors pratiqué en Provence et en Centre Val de Loire, grâce à deux hommes précurseurs pour le développement des Jeux Equestres : Pascal Marry et Jean-Claude Gast. Suite à l’investissement de ces deux hommes au sein de la commission des Jeunes et des Jeux, le premier match de pato indoor est organisé au Salon du Cheval en 1977.

 

HB
Jean Claude Gast
HB
Pascal Marry

 

En novembre 1978, un séminaire des conseillers techniques régionaux est organisé à l’Ecole Nationale d’Equitation à Saumur, pour sensibiliser les ligues aux Jeux Equestres : les débats sont animés par Pascal Marry et Jean-Claude Gast. Ce séminaire est un tournant pour le pato, puisque Philippe Thiebaut et Jean-Paul Depons, deux personnes qui vont jouer un rôle déterminant, y participent.

 

Horse BallJean Paul Depons

 

Le premier est moniteur et expérimente les règles du pato et des Jeux, le second est élève moniteur lorsqu’il découvre, dans un centre équestre des Yvelines, un exercice de mise en selle appelé "horse ball", celui du Capitaine Clavé. Après sa formation, il s’installe dans la propriété familiale à Castillon la Bataille, en Gironde.

Horse BallEn février 1979, se déroule le premier championnat de Jeux Equestres à Poitiers. L’appellation "horse ball" n’est pas encore d’actualité, mais une épreuve de pato indoor est organisée. Les premières règles sont un compromis entre celles du pato Argentin et celles du horse ball du Capitaine Clavé. L’équipe de Bordeaux l’emporte en finale, face à l’équipe d’Henin Beaumont. Philippe Thiebaut et Jean-Paul Depons sont les arbitres de ce premier championnat, à l’issu duquel ils prennent des décisions différentes : Philippe Thiebaut décide de jouer dans l’équipe de Salon de Provence, tandis que Jean-Paul Depons se consacrera à l’entraînement de l’équipe de Bordeaux.

Le deuxième championnat de France se déroule en octobre 1979. Lors d’une réunion à Castillon la Bataille, le jeu est renommé "horse ball", et doté d’un règlement spécifique.

À la fin les années 1980, la place du horse ball au sein de la commission des Jeunes et des Jeux devient de plus en plus importante. Une commission spécifique est créée, sous la présidence de Jean-Paul Depons.

Le horse ball est entré sur la scène Internationale en 1988, grâce aux démonstrations de l’équipe de France au Portugal et en Angleterre. En 1989, les premières rencontres Internationales se disputent entre l’équipe de France et celle de Belgique et se soldent sur deux victoires françaises.

 

Horse BallL’équipe de Bordeaux Mouton Cadet en 1986 (n°1 Thomas Soubes, n°6 Bernard Depons)

Philippe Thiebaut participe activement au travail de la commission de horse ball et accède en 1987 au poste de Directeur Technique Adjoint auprès de la DNEP, facilitant le développement du horse ball chez les poneys. En 1992, le Salon du Cheval accueille la première Coupe d’Europe de horse ball : Philippe Thiebaut devient le premier entraîneur National, avec lequel l’équipe de France remportera 8 titres de champions d’Europe de 1992 à 1999.

Image : Philippe Thiebaut sous les couleurs de l’équipe de Salon de Provence

 

. Les dates clés du horse ball

- De 1930 à 1936 : Apparition du pato Argentin en France et adaptation des dimensions du terrain pour des rencontres de pato indoor. 

- 1936 : Le jeu de horse ball fait son apparition sous l’impulsion du Capitaine Clavé qui adapte les règles du pato indoor. Des rencontres se disputent entre les différents régiments militaires. 

- De 1939 à 1970 : Le horse ball disparaît avec l’arrivée de la guerre. Il reste pratiqué comme exercice de mise en selle dans quelques clubs. 

- 1970 : Introduction des Jeux Equestres dans le programme d’enseignement de la Fédération Française d’Équitation, présidée par Monsieur Christian Legrez. 

- 1977 : Première rencontre de pato indoor au Salon du Cheval de Paris entre les équipes de Centre Val de Loire et Provence, arbitrée par Paul Lanchais. 

- 1978 : Séminaire des conseillers techniques régionaux à l’école Nationale de Saumur pour sensibiliser les ligues aux Jeux Equestres. Pascal Marry et Jean-Claude Gast sont alors précurseurs dans leurs régions, en pratiquant le pato indoor. 

- 1979 : Premier Championnat de France de Jeux Equestres à Poitiers en février. L’équipe d’Aquitaine remporte le tournoi, arbitré par Philippe Thiebaut et Jean-Paul Depons. Deuxième championnat de France et invention de la sangle de ramassage par l’équipe de Niort en octobre. Naissance du horse ball et du premier règlement, suite à une réunion à Castillon Blanzac en présence de Jean-Paul Depons et Philippe Thiebaut. 

- 1984 : Création de la 2ème Division. 

- 1985 : Apparition officielle de la catégorie Féminine.

- 1986 : Le horse ball quitte les Jeux Equestres et devient une discipline fédérale à part entière.

 

Horse BallLes membres de la première commission de horse ball (de gauche à droite : Bernard Depons, Dominique Brugier, Philippe Karoubi, Patrice Cottin, Philippe Thiebaut, Claude Michelet, Yves Verrier et Jean-Paul Depons)

 

- 1988 : 1ère démonstration Internationale au Portugal. Le horse ball fête ses 10 ans.

- 1992 : 1er Championnat d’Europe au Salon du Cheval de Paris, la France remporte le titre. 

- 1993 : Première Coupe de France au Salon du Cheval remportée par l’équipe de Grans. 

- 1995 : 1er Tournoi Féminin International à Stone-Ligh en Angleterre. 

- 1996 : Création des catégories Nationale 1, 2, 3 et 4

- 1998 : Le horse ball fête ses 20 ans.

- 2002 : Création de la catégorie Elite et premier tournoi International Jeunes à Lamotte Beuvron. Démonstration de horse ball aux Jeux Equestres Mondiaux à Jerez (Espagne).

- 2003 : Naissance de l’équipe de France Féminine pour le Championnat d’Europe à Abano Terme (Italie), la France remporte le titre.

- 2005 : Naissance de l’équipe de France Jeunes pour le Championnat d’Europe à Pratoni del Vivaro (Italie), la France remporte le titre.

- 2006 : Premier Championnat du Monde de "Pato / Horse Ball" à Buenos Aires (Argentine), le Portugal remporte le titre devant l’Argentine et la France.

- 2008 : Premier Championnat du Monde de horse ball à Ponte de Lima (Portugal), la France remporte le titre. Le horse ball fête ses 30 ans.

- 2011 : Les paris sportifs sur internet sont ouverts lors des finales du Championnat de France Pro Elite au Haras de Jardy suite à l’agrément de la discipline par l’Autorité de régularisation des Jeux en ligne. 

- 2014 : Le horse ball sera présent aux Jeux Equestres Mondiaux en Normandie (France).

 

Horse BallCouverture du n°46 de Newlook (1987)

Vos commentaires

Publié par myhb le 30-04-2012 00:53

Parce qu'il le sont mieux en cso...mort de rire

Publié par Lisa le 19-04-2012 09:44

Pas assez dr?? pas assez muscl? pas assez boss?.. Ou mal mont? oui je trouve.

Publié par Nimp le 18-04-2012 10:14

Parce k tu trouve k les chevaux n Sont pas dresses ?

Publié par Lisa le 17-04-2012 16:01

Super cet article! Dommage que les actuels horse balleurs n'est pas garder cette passion pour le dressage des chevaux...!

Publié par Gecko le 10-04-2012 15:28

On parle systematiquement du Bouzkachi dans l histoire du Horse-ball mais a-t-il eu une reelle quelconque influence sur notre sport ? Qu en pensez-vous ?

Publié par christopheDes. le 10-04-2012 12:43

petit erratum
concernant la photo de la premiere commission de horse-ball.
de gauche a droite :
Dominique Brugier, Bernard Depons, Philippe Karoubi, Patrice Cottin, Philippe Thiebaut, Claude Michelet, yves Verrier, Jean Paul Depons
premiere demonstration internationale en Juillet 1988 a Builth (pays de Galles) devant le prince Charles

Premier Championnat d'Europe Jeunes a Lamotte Beuvron en Juillet 2004 lors de l'open de France poneys victoire de la France devant la Belgique

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires