Actualités, articles, interviews

9  

Interview : Frederico Cannas (FIHB) !

Auteur : FIHB. | Date : 22-02-2018

Interview : Frederico Cannas (Président de la FIHB)


. FIHB : M.Cannas merci beaucoup de vous prendre le temps pour cet interview.

. Frederico Cannas : Merci pour cette opportunité de partager quelques idées et points de vue avec la communauté du Horseball.

. FIHB : 2017 a été l'année après la coupe du monde. Vous avez dit vous-même que c'est toujours difficile. Comment est votre bilan de l'année dernière ?

. Frederico Cannas : L'année dernière a été très intéressante pour le Horseball international, car nous avons réussi à comprendre certains trajets, que nous devons développer pour aider notre sport à se développer dans le monde entier.
Nous avons commencé l'année avec quelques changements au bureau et avec de nouvelles personnes qui ont beaucoup aidé dans l'organisation, le développement et la communication de la fédération.
Intéressant était aussi, que l'année dernière, nous avons eu le plus grand nombre de compétitions labellisées World Horseball Ranking (WHR). Cela montre l'intérêt des joueurs, des entraîneurs, des clubs et des organisateurs dans cet outil de mesure et de communication du Horseball.
Nous avons également intégré les résultats des compétitions nationales dans le WHR. Avec cela, nous sommes conscients du nombre réel de joueurs de Horseball dans chaque pays et nous comprenons comment les championnats sont organisés. De plus, nous pouvons assurer que les compétitions ont des critères similaires, car nous ne considérons que les championnats qui respectent et suivent les règles de l'organisation WHR. Avec cela nous voulons avoir dans l'avenir des matchs et des compétitions plus équilibrés.
Nous avons fait une compétition internationale de Horseball au Mexique, qui correspond à la politique que nous voulons adopter pour les prochaines années : pas seulement développer le Horseball existant, mais essayer de trouver de nouveaux marchés et de nouveaux pratiquants. De cette manière nous pouvons montrer que nous ne sommes pas une discipline développée que dans certains pays européens.
Enfin nous avons introduit le FIHB Horseball Masters : c'est une compétition de reconnaissance pour les meilleurs joueurs du WHR, avec pour objectif de préparer le chemin du Horseball professionnel.

. FIHB : Après 2017, qu’est ce qui est prévu pour 2018 ? Quels seront les moments forts / objectifs en 2018 pour la FIHB ?

. Frederico Cannas : En 2018, nous continuerons avec des tournois internationaux WHR, en Espagne, au Portugal, en Italie et nous aurons le FIHB WHR Championnat d'Europe cadets, qui aura lieu à Bishop Burton (GB) en même temps que les Championnats d'Europe FEI de Poney.
Nous aurons également la FIHB WHR Ligue des Champions à Moorsele (BEL), et nous sommes en négociations avec les organisateurs de Tryon pour organiser un FIHB Horseball Masters lors des Jeux Equestres Mondiaux aux Etats-Unis.

. FIHB : Vous avez été joueur de haut niveau pendant de nombreuses années (3 fois Vice Champion d'Europe), vous avez été président de l'association portugaise de Horseball et êtes depuis 5 ans le président de la FIHB: Qu'est-ce qui vous motive ?

. Frederico Cannas : Je crois que ce qui me motive est la même chose que tout le monde impliqué au Horseball... la Passion !
La seule différence est qu'après toutes les années en tant que joueur, j'ai trouvé le moyen, par le chemin politique, de pouvoir vivre mon dévouement au Horseball, de ne pas perdre le contact avec ce formidable sport.
Je crois toujours et je suis très positif que nous allons accomplir beaucoup en tant que discipline équestre.

. FIHB : Comment définissez-vous le rôle de la FIHB ?

. Frederico Cannas : La FIHB, comme ecrit dans nos statues, a pour mission d'unifier, de répandre et de développer le Horseball, tout comme de reconnaître, créer et modifier les règles et les rôles, et récemment d'aider à organiser et certifier les compétitions de Horseball.
Afin d'avoir une langue commune de notre sport, la FIHB a créé il y a quelques années le World Horseball Ranking (WHR) qui aide à faire connaitre la participation et les résultats des joueurs, entraîneurs, clubs, nations et arbitres. Ainsi tout le monde est à ca place et ca aide à écrire l'histoire de notre sport, qui a eu un passé et à très sûr aura un avenir !
Par rapport à toutes les autres institutions, la FIHB est la seule qui n'existe que pour le sport Horseball, pour défendre ses intérêts, et la seule qui puisse avoir une position neutre sans défendre d'autres intérêts que ceux du sport lui-même. C'est une fédération à but non lucratif, qui fait beaucoup pour l'amour du sport et c'est la passion qui nous pousse, je peux vous l'assurer.

. FIHB : Selon vous, quelles sont les choses les plus importantes pour le Horseball les années à venir, pour devenir un sport professionnel ?

. Frederico Cannas : Pour créer un Horseball professionnel, il est impératif que la communauté Horseball veuille créer une nouvelle dimension dans notre sport et améliorer le Horseball amateur pour acquérir une nouvelle étape ! Il est également impératif de répondre aux intérêts des sponsors, des marques et du public, mais surtout d'avoir des conditions pour que les personnes puissent gagner leur vie avec le Horseball dans tous les rôles possibles ! Pour cela, le concept de base à mon avis est que toute la communauté Horseball est consciente de l'importance du Horseball professionnel comme moyen d'obtenir la reconnaissance, d'obtenir la qualité et d'obtenir des revenus. Malheureusement, une économie Horseball fermée, où l'argent créé et dépensé circule pour le sport et les intérêts des gens du sport, n'existe pas encore. De nos jours, tous les revenus créés vont dans de nombreux cas à des personnes ou des tiers, qui ne le réinvestissent pas dans notre sport. Après avoir accepté les fondamentaux, il faut comprendre que si un sport n'a pas une reconnaissance mondiale, un bon nombre de pratiquants et de compétitions adaptés à différents lieux, il n'y aura pas d'espace pour les marques, les sponsors et le grand public. Mais ceux-ci sont l'un des plus grands soutenant pour le Horseball professionnel. Un autre gros problème est le voyage des chevaux à travers le monde. Cela coûte beaucoup et ne permet que le développement de pays proches des pays déjà développés. Il y a le besoin de trouver d'autres solutions, sans sacrifier ce qui existe déjà, comme le grand esprit et la relation que les joueurs de Horseball ont avec leurs chevaux. Nous pourrions parler des jours de solutions possibles. J'invite tous les lecteurs au Horseball summit 2019 l'année prochaine, où il y aura des présentations et des discussions sur ce sujet. Enfin, pour répondre à votre question pour 2018, nous allons continuer à promouvoir les tournois de Horseball dans de nouveaux pays et faire des démonstrations dans des lieux sympas, avec un excellent plan de communication pour les sponsors et les marques, montrant que le Horseball pourrait être une bonne solution pour eux.

. FIHB : Quel est votre plan pour pousser le développement dans des pays nouveaux / émergents ?

. Frederico Cannas : Nous savons, avec quelques expériences de fait, que le Horseball peut être joué sur des chevaux de Polo ou de Polocrosse. Heureusement, dans beaucoup de pays en voie de développement, il y a ses chevaux qui peuvent être utilisés pour faire de petits tournois et des démonstrations, ce qui rend la propagation de notre sport moins chère. Nous établissons des contacts avec certaines associations de sport équestres en équipes pour les inciter à inclure le Horseball dans leurs événements et essayer de faire de l'expérience croisée et d'attirer de nouveaux pratiquants. Nous utiliserons ces actions également pour faire des stages pour les arbitres et les entraîneurs. Aussi après la croissance des grandes compétitions, nous avons dû adapter les lieux de nos événements autres que les shows et les foires, et nous avons l'intention d'y mettre de grandes performances de Horseball.

. FIHB : Il n'y a pas longtemps, vous étiez vous-même un joueur, vous vous êtes battue pour des titres. Le Horseball international a fêté ses 25 ans fin 2017. Comment voyez-vous l'évolution des joueurs et des chevaux depuis le temps ?

. Frederico Cannas : C'est vrai, le temps passe tellement vite ! Il y a une énorme différence en termes de sécurité et de conditions, et les distances dans la communauté du Horseball est plus courte à tous les niveaux.
Je vois que les chevaux ont beaucoup changé, la technique des joueurs et la stratégie du jeu sont très différentes.
J'ai l'intention de dire que j'aimerais voir quelques changements sur le jeu pour avoir des stratégies de jeux plus diversifiés, par exemple faire de nouveau la touche à 15 mètres avec seulement la 1ère ligne ou des quarts de temps à 5 minutes, mais c'est une opinion personnelle en tant qu'ex-joueur... mais il y a déjà beaucoup de choses à penser, je vais laisser la communauté du Horseball donner son avis.

. FIHB : Quels ont été vos meilleurs souvenirs personnels dans votre carrière Horseball jusqu'à maintenant ?

. Frederico Cannas : En tant que joueur, j'ai plusieurs beaux souvenirs, mais je retiens surtout ma première fois de jouer en international en 1995, la première fois de jouer contre la France en 1996, de remporter la Coupe du Monde Horseball-Pato en Argentine en 2006, les amis que j'ai faits grâce à ce sport et le plaisir que mes chevaux m’ont donnés en jouant au Horseball comme une seule pièce !

. FIHB : Quelles sont les choses que vous aimeriez partager avec la communauté du Horseball ?

. Frederico Cannas : Je tiens à souhaiter tout le monde le meilleur pour cette année, et de transmettre que la FIHB est ouverte pour travailler avec tout le monde et que toute aide et opinions sont les bienvenues, pour que notre sport s'améliore chaque jour.

. FIHB : Merci M.Cannas.

Horse Ball

. FIHB : M.Cannas thank you for taking the time for this interview.

. Frederico Cannas : Thank you for this opportunity to share some ideas and points of view with the Horseball community.

. FIHB : 2017 has been the year after the world cup. You said yourself that this is always a challenging one. How is your review of the past year ?

. Frederico Cannas : The past year was very interesting for the International Horseball, as we achieved to understand some paths we should develop to help our sport to grow worldwide.
We started the year with some changes to the board, and with new persons who have been helping a lot with the organisation, the development and the communication of the federation.
Interessting was also, that last year we had the biggest number of labelled World Horseball Ranking (WHR) competitions. This shows the interest of players, coaches, clubs and organisers in this Horseball measurement and communication tool.
We also integrated the results of the National Competitions in the WHR. With this, we are aware of the real number of Horseball players in each country and understand how the championships are organised. Furthermore we can make sure that competitions have similar criteria, as we only label championships that respects and follow the WHR organisation rules. With this measurement we want to have in the future more balanced games and competitions.
We have made an international Horseball competition in Mexico, that corresponds to the politic that we want to adopt for the next years: Not just developping the existent Horseball, but try to find new markets and new practicants. In this way can show that we are not just a discipline developed in some European countries.
Finally we have introduced the FIHB Horseball Masters : It’s a recognition competition for the best players of the WHR, with the target to prepare the path for the Professional Horseball.

. FIHB : After 2017, which is the outlook for 2018? What will be the highlights / targets in 2018 for the FIHB ?

. Frederico Cannas : 2018 we’ll go on with some International WHR Horseball Tournaments, in Spain, Portugal, Italy and we have the FIHB WHR U16 European Championship, that will be held in Bishop Burton (GB) at the same time than the FEI European Championships for Ponies.
We will also have the FIHB WHR Champions League in Moorsele (BEL), and we are on negotiations with the Tryon organisers to held a FIHB Horseball Masters during the World Equestrian Games in the USA.

. FIHB : You have been player at high level for many years (ex.: 3 times Vice European Champion), you have been president of the Portuguese Horseball association and are now for 5 years the president of the FIHB: What drives you ?

. Frederico Cannas : I believe that what drives me is basically the same feeling that everybody related with Horseball has… Passion !
The only difference is that after all the years as player, I’ve found the possibility over the political path to live my dedication to Horseball, to not loose the contact with this tremendous sport.
I still believe and I’m very positive that we will achieve a lot as an equestrian discipline.

. FIHB : How do you define the role of the FIHB ?

. Frederico Cannas : FIHB as stated on our statues, has the mission to unify, spread and develop Horseball, to recognise create and change Horseball rules and roles, and lately to help to organise and certify Horseball competitions.
As a way to have a common language on our sport, FIHB created a few years ago the World Horseball Ranking (WHR) that helps to understand the participation and results of the players, coaches, clubs, nations, referees, and with this to put everything and everybody on their place and help to write down the history of our sport, that had a past and for sure will have a future !
Compared to all other institutions, FIHB is the only one that exists only for the sport Horseball, to defend its interests, and the only one that can have a neutral position without defending interests other than the ones of the sport itself. It’s a non profit federation that do a lot for the love of the sport and it’s the passion that drives us, I can assure that.

. FIHB : What do you think will be the most important things for Horseball in the next year, to become a professional sport ?

. Frederico Cannas : To create a professional Horseball, it's imperative that Horseball community wants to create a new dimension on our sport and upgrade the leisure and amateur Horseball to a new step !
It’s also imperative to meet the interests of sponsors, brands and public, but specially to have conditions for persons to make their living with Horseball in all possible roles !
For this the basic concept in my opinion is, that the whole Horseball community is aware of the importance of the professional Horseball as a way to get recognition, to get quality and also to get income.
Unfortunately a closed Horseball economy, where the money created and spend circulates for the sport and the sport people interests, does not exist yet.
In our days all the revenue created is going in many cases to people or 3rd parties, who do not reinvest it in our sport.
After agreeing to the foundamentals, we have to understand that if a sport does not have worldwide recognition, a good number of praticants and competitions adapted to different places, there will be no space to brands, sponsors and big public. But those are one of the biggest supporters for the professional Horseball.
Another huge problem is the travelling of horses around the world. This costs a lot and makes only to the development of countries nearby the countries already developed possible.
There’s the need to find other solutions, without sacrificing what exists already, like the great spirit and relationship that Horseball players have with their horses.
We could talk days about solutions. I invite all the readers to the Horseball Summit 2019 next year, that will have presentations and discussions on this topic.
Finally answering to your question for 2018, we will try to continue to promote Horseball tournaments in new countries, and make demonstrations on nice places, with a great communication plan to sponsors and brands, showing that Horseball could be a great solution of spreading their interests.

. FIHB : What is your plan to push the development in new / emerging countries ?

. Frederico Cannas : We have understood with already a few experiences that Horseball could be played on Polo or Polocrosse horses. Luckily in a lot of distant countries on the way to be developed, there are this horses that can be used to make small tournaments and demonstrations, making the spreading of our sport less expensive.
We are making contacts with some team equestrian sports associations to push them to involve Horseball on their events and try to make cross experience and attract new praticants.
We will use those actions also to make introduction courses for referees and coaches.
Also after the growing of the big competitions we had to adapt the places of our events other than the Horse Shows and Fairs, and we intent to put great Horseball performances there.

. FIHB : Not long ago you were yourself a player, fighting for titles. International Horseball was celebrating its 25 years end of 2017. How do you see the evolution of the players and horses since then ?

. Frederico Cannas : That’s true, time is passing very quickly !
There’s a huge difference on security and conditions for sure, also the distance in between the Horseball community its shorter at all levels.
I understand that the horses changed a lot, the technique of players and game strategy its very different.
I intent to say that I would love to see some changes on the game to make it diverse on strategy, example make the throw in ("touche") again on 15 meters with only 1 line or 4 times of 5 minutes but that’s a personal opinion as ex player… but I have already a lot of things to think about, an I will let the Horseball community to give their opinions.

. FIHB : What have been your personal best memories in your Horseball carrier until now ?

. Frederico Cannas : As player, I had several nice memories, but my first time playing international in 1995, the first time playing against France in 1996, winning the Horseball-Pato Worldcup in Argentina in 2006, the friends that I have made on this sport, and the pleasure that the horses I had gave to me, playing Horseball as one only piece !

. FIHB : What are the things you’d like to share with the Horseball community ?

. Frederico Cannas : I want to wish all the best for this year, and to pass an idea that FIHB it’s opened to work with everybody and all the help and opinions are welcome, to make our sport better bigger everyday.

. FIHB : Thank you M.Cannas.

Vos commentaires

Publié par Cabron le 22-02-2018 22:46

Moi je dis Bravo President Cannas !

Publié par ahouais le 22-02-2018 22:05

vous etes drole, allez y justement vous, dites ce que vous auriez fait ? critiquer c'est bien mais soyezproductifs un minimum, dire 'ca c'est pas bien','ca c'est mal', c'est facile, mais pour dire ce qu'il faut faire y a plus grand monde ?

Publié par BRAVO le 22-02-2018 14:16

Je vous trouve dur avec la FIHB et Mr Cannas !
Depuis qu'il est president, la FIHB a evolue, ils font des choses ! On peut ne pas etre d'accord avec tout, mais ca avance !
Respectons le travail fait et donnons nos idees !

Publié par Dictature le 22-02-2018 14:05

Tant que monsieur cannas sera a la presidence de la fihb, le horse-ball ne pourra pas evoluer !
Il faut ouvrir les yeux et mettre fin a la dictature Cannas !!

Publié par Touche le 22-02-2018 13:48

Oui mettons uniquement une ligne de touche comme ca Romain Depons pourra gagner toutes ses touches jusqu'a 85 ans !

Publié par The_Change_Is_Now le 22-02-2018 13:36

M Cannas est ouvert au developpement du Horse-Ball mais veut conserver son monopole !!
A quand le changement de ce president ?!
Ce n'est pas avec des personnes hypocrites comme Monsieur cannas que notre sport va evoluer !!

Publié par PFFF le 22-02-2018 13:26

C'est bizard je connais des personnes qui n'ont jamais reussis a travailler avec la FIHB, visiblement ce n'est pas si ouvert que ca...

Publié par Mdrrrrr le 22-02-2018 13:22

C'est moi ou le mec plane a 1000 km au dessus de la realite ? Mdr

Publié par Cool le 22-02-2018 13:17

Robin cool president !
Les carottes sont la solution !

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires