Actualités, articles, interviews

0  

2017 : Bordeaux (PE) !

Auteur : O.Leschiera | Date : 24-10-2016

Les chroniques d'Olivier - Mardi 25 octobre 2016

PREPARATION DE LA SAISON 2017 : BORDEAUX (Pro Elite)

Le tour de France des équipes de Pro Elite continue ! Direction Bordeaux et honneur aux Champions en titre, à la rencontre de Benjamin Depons : nous l’avions laissé à Ponte de Lima fraichement sacré champion du Monde, nous allons le retrouver avec la formation Girondine à Rosières…

. Olivier Leschiera : Bonjour Benjamin. Tout d’abord, merci de prendre un peu de temps pour nous parler de ton équipe alors qu’elle est en pleine préparation de sa nouvelle saison en Pro Elite. A ce titre, comment se passe votre préparation ?

. Benjamin Depons : Bonjour Olivier. Notre préparation a débuté début septembre. Avant la reprise du Championnat, nous avons joué début octobre un rendez-vous Européen avec la Champions League qui s’est déroulée au Mans. Pour trois joueurs (ndlr : Romain, Jean-Baptiste et Benjamin Depons), la trêve estivale a été courte avec la Coupe du Monde qui a eu lieu au mois d’août. Notre participation à la Champions League nous a permis de nous remettre dans le rythme très rapidement même si nous sortons très déçus de notre performance, principalement lors de la demi-finale face à Chambly. Cela a le mérite de nous remettre dans le droit chemin pour repartir nous entrainer !

. Olivier Leschiera : Quelles sont les nouveautés pour votre équipe ? Les arrivées ? Les départs ? Comment les avez-vous gérées ? Qu’avez-vous retenu de la saison dernière comme forces et faiblesses ?

. Benjamin Depons : Quelques mouvements pour notre équipe cet été ! Jérôme Santin quitte l’équipe et relance une équipe 2 à Blanzac. Nous accueillons dans notre équipe deux nouveaux joueurs : Nicolas Thiessard et Valentin Ciret. Nous serons donc 7 cette année (Jean Baptiste Depons, Hugo Soubes, Romain Vigneron, Nicolas Thiessard, Romain Depons, Valentin Ciret et moi-même). L’acclimatation avec les nouveaux arrivants s’est très bien passée et se fait tout naturellement en dehors du terrain. Malgré une répartition géographique des joueurs pas toujours idéale, nous prévoyons un maximum d’entrainements afin de prendre au plus vite nos repères dans le jeu. Un des enjeux majeurs pour nous cette saison sera de gérer au mieux la cavalerie. Nous savons également que nous sommes capables du meilleur comme du pire : c’est donc à nous de progresser sur notre technique individuelle et d’être plus réguliers. Je pense que nous devons nous appuyer sur la touche et notre défense qui nous a permis de réaliser une belle saison en 2016.

Benjamin Depons

. Olivier Leschiera : Le règlement a beaucoup évolué avant le début de la saison : qu’en penses-tu ? Quelles sont les nouveautés qui te semblent les plus intéressantes, celles sur lesquelles tu es plus réservé et pourquoi ?

. Benjamin Depons : Il y a des avancées, ce qui est bien pour notre sport. La P1 tiré par le joueur qui a subi la faute nous amènera peut être un peu plus de spectacle (sourires). Pour moi, il n’y a pas non plus de vraies révolutions. Personnellement, je trouve cela un peu dommage de voir la disparition des matchs nuls et je trouve cela particulièrement illogique de créer uniquement un bonus défensif... (et pas parce que cela peut être défavorable pour les équipes qui trustent le podium depuis plusieurs années). Au final, une équipe qui perd d’un point a un bonus et prend 1 point… l’équipe qui gagne contre la même équipe de 5 ou 10 buts prend seulement 2 points… C’est juste incohérent pour l’équité du jeu et je pense qu’il n’y a pas beaucoup de sports qui ont établi uniquement un bonus défensif. Je regrette fortement qu’un bonus offensif (même large, par exemple gagner avec 4 ou 5 buts) n’ait pas été mis en place par la même occasion. A voir comment cela se passe, on peut avoir une crainte que ce bonus défensif entraine un jeu très brouillon dans le money time…

. Olivier Leschiera : Que penses-tu du calendrier ? Y a-t-il des matches ou des journées de compétition qu’il te tarde de vivre avec ton équipe ?

. Benjamin Depons : Honnêtement pas en particulier, envie de venir défendre notre titre sur tous les week-ends, match après match avec toujours cette envie de gagner ! Et surtout essayer de prendre un maximum de plaisir. Après notre piètre performance en Champions League, nous attendons de retrouver les terrains à Rosières !

. Olivier Leschiera : Et si je te demande de te mouiller, qui verrais-tu sur le podium en fin de saison ? Et qui risque de jouer encore son maintien ?

. Benjamin Depons : Etant particulièrement égocentrique (sourires), je verrais bien Bordeaux sur la plus haute marche. Chambly se battra également pour cette place. La troisième place pourrait s’ouvrir aux Roses... Mais je pense qu’il y a beaucoup de changement dans les équipes cette année et que le niveau va encore plus se resserrer : sincèrement, je pense qu’on peut vivre une saison avec beaucoup de rebondissements. Pour le maintien, c’est souvent compliqué pour les deux équipes qui montent de PRO mais cela pourrait également changer cette année !

. Olivier Leschiera : A l’orée de cette saison, quels vœux formules-tu pour le HB et pour ton équipe en particulier ?

. Benjamin Depons : Je nous souhaite forcement d’essayer de conquérir un deuxième titre. Souvent répété mais vérifié, conserver un titre est toujours très difficile. Nous avons vécu une super saison avec toute l’équipe l’an dernier. Nous voulons essayer d’être toujours plus performants, de gagner et de prendre un maximum de plaisir sur le terrain. Pour le Horse-Ball, continuer à garder cette dynamique de développement. Et particulièrement dans la présentation du sport au "grand public" ou lors de grands évènements équestres qui ont un impact favorable pour  l’image du Horse-Ball, comme cela a pu être le cas avec la Horse Ball Show à Genève !

. Olivier Leschiera : Un dernier message à passer à nos lecteurs ?

. Benjamin Depons : J’espère que toutes les équipes feront vivre un beau championnat à tous les afficionados ! Et que ces derniers soient toujours plus nombreux aux bords des terrains !

Horse Ball

  Olivier Leschiera a découvert le horse ball grâce à ses deux filles qui le pratiquent à Montéclin (Ile de France). Grand amateur de sport en général mais non-cavalier, il s'est épris de cette discipline et a à coeur de partager sa passion, soit en commentant régulièrement des matches (il est l'un des speakers sur l'évènement "Jardy - Horse Ball"), soit en écrivant, notamment sur la page Facebook de la HB little family qu'il a créée en ce sens.

Horse Ball

 

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires