Actualités, articles, interviews

2  

2017 : Paris Mash (PE) !

Auteur : O.Leschiera | Date : 12-10-2016

Les chroniques d'Olivier - Mercredi 12 octobre 2016

PREPARATION DE LA SAISON 2017 : PARIS MASH (Pro Elite)

La reprise du championnat Pro Elite approche et, dans ce cadre, je continue mon tour de France des clubs. Aujourd’hui, c’est Jean-Michel Pignal, le coach de Paris Mash qui fait le point sur son équipe et partage sa vision de cette nouvelle saison...

. Olivier Leschiera : Bonjour Jean-Michel. Tout d’abord, merci de prendre un peu de temps pour nous parler de l’équipe de Pro Elite de Mash alors qu’elle est en pleine préparation de sa nouvelle saison. A ce titre, comment se passe votre préparation ?

. Jean-Michel Pignal : Très bien en ce qui concerne nos chevaux qui sont revenus après quelques semaines de vacances en très bon état et prêts pour la reprise du travail. En ce qui concerne mes joueurs, un peu de surpoids pour ceux qui ont un peu trop profité des bienfaits des congés d’été mais ils travaillent tous très dur pour arriver affutés pour le premier week-end de Rosières. Comme chaque début de saison la motivation et l’envie sont évidemment au rendez-vous et lors de nos entrainements collectifs, toute l’équipe est concentrée pour que chacun puisse amener sa pierre à l’édifice.

. Olivier Leschiera : Quelles sont les nouveautés pour ton équipe ? Les arrivées ? Les départs ? Comment les avez-vous gérées au sein de la formation de Mash ? Plus globalement, qu’avez-vous retenu de la saison dernière comme forces et faiblesses ?

. Jean-Michel Pignal : Les principaux changements sont, d’une part, la paternité de Timothée Halzelzet et d’autre part l’impossibilité pour cause professionnelle de Florent Fournet d’être présent à tous nos entrainements : tous les deux seront donc considérés cette année comme réservistes mais restent bien sûr à la disposition de l’équipe. Pour le reste, nous sommes dans la continuité : pas de changement de joueurs ni de chevaux cette année. Nous repartons donc à 5 joueurs qui se connaissent parfaitement (Fréderic Michelet, Johann Pignal, Kieran Rodian, Ladislas Crausaz et Thomas Thouron-Dupin) et nous étudierons au cas par cas la venue d’un sixième joueur pour compléter le groupe. Notre groupe se connait depuis très longtemps et nous avions bien identifié nos forces et faiblesses avant même le début de la saison dernière. Nous travaillons chaque jour pour progresser en gardant toujours à l’esprit qu’il faut apprendre à être patient. Et comme le disait quelqu’un qui m’est cher : "Je ne perds jamais, soit je gagne soit j’apprends".

Jean-Michel Pignal

. Olivier Leschiera : Le règlement a beaucoup évolué avant le début de la saison : qu’en penses-tu ? Quelles sont les nouveautés qui te semblent les plus intéressantes et pourquoi ?

. Jean-Michel Pignal : En effet, il y a eu un gros travail sur la partie organisation avec des évolutions qui vont dans le bon sens d’un sport plus structuré. Côté sportif, il y a selon moi très peu d’évolution majeure : pas de tir à longue distance primé, pas d’arrêt du chronomètre dans le money time, pas de sortie temporaire ou sanction à posteriori pour jeu dangereux... Je suis curieux de voir l’incidence du nouveau calcul des points (bonus défensif et suppression du match nul).

. Olivier Leschiera : Y a-t-il des nouveautés sur lesquelles tu es plus réservée et pourquoi ? Vois-tu des manques ?

. Jean-Michel Pignal : Il y a beaucoup de nouveaux formulaires et documents mais je pense qu’il manque toujours un guide de l’arbitrage avec utilisation de tutoriels permettant d’avoir un référentiel commun et ainsi améliorer la clarté sur certaines situations de jeux aussi bien pour les joueurs, les coaches que pour les arbitres. Je suis personnellement réservé sur le système de trois arbitres à pied dans le Horse-Ball principalement au niveau de la sécurité et de la communication avec les joueurs sur le terrain. 

. Olivier Leschiera : Que penses-tu du calendrier ? Y a-t-il des matches ou des journées de compétition qu’il te tarde de vivre avec ton équipe ?

. Jean-Michel Pignal : Nous avons envie de vivre intensément tous les matchs de cette nouvelle saison. Mais bien sûr, le premier week-end est attendu avec impatience car cela fera plusieurs mois que nous n’aurons pas eu l’occasion de côtoyer nos adversaires et amis.

. Olivier Leschiera : Et si je te demande de te mouiller, qui verrais-tu sur le podium en fin de saison ? Et qui risque de jouer le plus, selon toi, son maintien ?

. Jean-Michel Pignal : Pour une fois, il ne sera pas possible de reprendre les 3 mêmes équipes pour faire notre tiercé de tête. Je dirai donc sans prendre trop de risque Bordeaux champion s’ils arrivent à vivre leur saison sans blessures. Pour les deux autres places sur le podium, tout est possible avec peut être un léger avantage à Coutainville Izzea et Chambly. Je pense qu’aucune des sept autres équipes ne se sentira totalement sûre de son destin avant d’aborder la première journée du championnat et que la première mission de chaque coach sera d’éloigner son équipe au plus vite de la zone de relégation. Comme toujours, ce sera très difficile pour les équipes qui montent de Pro, même si, cette année, elles ont toutes les deux déjà une bonne expérience du circuit Pro Elite. 

. Olivier Leschiera : A l’orée de cette saison, quels vœux formules-tu pour le HB et pour ton équipe en particulier ?

. Jean-Michel Pignal : Zéro accident pour l’ensemble des compétitions. Des joueurs qui trouvent la voie de leur épanouissement personnel dans le plaisir de vivre ensemble. Des joueurs qui se font plaisir en pratiquant leur sport et qui oseront tenter des actions spectaculaires sans attendre que les jeux soient faits. Comme depuis toujours, j’aimerais voir de la réactivité dans le jeu avec un ballon qui bouge rapidement de main en main et non des chevaux lancés à grande vitesse sur un terrain... Pour mon équipe, nous allons évidemment tout faire pour prendre un maximum de plaisir et avec un minimum d’ambition essayer d’accrocher une place sur le podium mais toujours en gardant à l’esprit nos valeurs.

. Olivier Leschiera : Jean-Michel, as-tu un dernier message à passer à nos lecteurs ?

. Jean-Michel Pignal : Peut-être un message de sagesse : ne passez pas trop de temps à critiquer anonymement ce qui est écrit sur le site www.horse-ball.org et investissez-vous dans vos régions chaque semaine pour faire passer vos messages et mettre en valeur notre sport. Et pour conclure, que le Horse-Ball puisse continuer à nous faire vibrer cette année malgré le départ de Mikel Le Gall, Benoît Lévêque et Florian Moschkowitz qui ont servi de modèle et fait aimer ce sport à plusieurs générations...

Horse Ball

  Olivier Leschiera a découvert le horse ball grâce à ses deux filles qui le pratiquent à Montéclin (Ile de France). Grand amateur de sport en général mais non-cavalier, il s'est épris de cette discipline et a à coeur de partager sa passion, soit en commentant régulièrement des matches (il est l'un des speakers sur l'évènement "Jardy - Horse Ball"), soit en écrivant, notamment sur la page Facebook de la HB little family qu'il a créée en ce sens.

Horse Ball

 

Vos commentaires

Publié par Jojo le 12-10-2016 23:56

C'est Pr mieux rebondir en EDF A...

Publié par Mali le 12-10-2016 08:57

C'est bien dommage de ne pas avoir aborde la contre performance de j.pignal en EDF B!

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires