Actualités, articles, interviews

3  

World Cup : B.Leclercq (Portugal)

Auteur : O.Leschiera | Date : 04-07-2016

Les chroniques d'Olivier - Lundi 04 juillet 2016

WORLD CUP (Ponte de Lima) : BERTRAND LECLERCQ (Portugal)

Mon voyage en ballon (de Horse-Ball)... C’est un voyage autour du Monde auquel je vais vous convier de début juillet jusqu’au 14 août et le début de la Coupe du Monde à Ponte de Lima. Pour cette première étape, j’ai fait un petit bout de chemin avec Bertrand Leclercq, le coach des sélections Portugaises...

. Olivier Leschiera : Bonjour Bertrand. A moins d’un mois et demi du début de la Coupe du Monde, où en sont les équipes Portugaises qui joueront devant leur public à Ponte de Lima ? Quels stages avez-vous déjà faits ?

. Bertrand Leclercq : Pour l'instant, un premier stage de détection a eu lieu pour mettre en place un listing de cavaliers potentiellement sélectionnables pour Ponte de Lima. Je suis également allé superviser quelques étapes du championnat Portugais pour voir les joueuses et joueurs en situation. Nous arrivons début juillet et un deuxième stage est organisé avec des groupes réduits visant à déterminer qui sera titulaire et qui sera réserviste. Les listes définitives seront donc communiquées à la suite de ce deuxième stage. Puis début août, un dernier stage plus long de préparation propre à la compétition sera organisé.

. Olivier Leschiera : Décris-nous s’il te plait les forces et les points de progrès des cavaliers Lusitaniens ?

. Bertrand Leclercq : La force est dans la continuité ! Peu d'éléments ont changé par rapport à la saison dernière, hormis des changements de monture, la cavalerie portugaise ayant beaucoup de succès à Bordeaux ! Le travail des chevaux s'est quelque peu amélioré même s'il reste encore de gros progrès à faire.

. Olivier Leschiera : Quelles sont vos ambitions pour la Coupe du Monde ?

. Bertrand Leclercq : Les ambitions quand tu organises une compétition sont toujours une médaille a minima. Ceci dit, la réalité de la compétition est parfois autre...

. Olivier Leschiera : Sens-tu déjà la ferveur de l'événément auprès des joueurs et des supporters Portugais ou est-ce encore trop tôt ?

. Bertrand Leclercq : C'est encore trop tôt. Cependant, tout le monde ici annonce une ferveur décuplée par rapport à 2008. Cela promet !

. Olivier Leschiera : Parmi les nations qui ont déjà annoncé leur participation, lesquelles es-tu impatient de voir jouer et de rencontrer ?

. Bertrand Leclercq : Comme à toute Coupe du Monde, je suis impatient de rencontrer, d'échanger et de voir à l'oeuvre des nations que nous ne voyons que trop peu ou jamais, comme le Mexique ou l'Australie par exemple. J'espère surtout pouvoir échanger avec toutes ces personnes pour avoir une fraîcheur dans la vision de notre si belle discipline !

. Olivier Leschiera : Que ressens-tu à l'idée de diriger les équipes du pays hôte ?

. Bertrand Leclercq : C'est énorme ! Je suis déjà passé par beaucoup de sensations dans le Horse-Ball et celle-là sera, à n'en pas douter, une des plus intenses !

. Olivier Leschiera: Avant de nous quitter et en attendant de nous retrouver à Ponte de Lima, as-tu un autre message à confier aux lecteurs de www.horse-ball.org ?

. Bertrand Leclercq : Que tout le monde profite de l'événement à son maximum : joueurs, supporters, coaches... Faites une overdose de Horse-Ball ! Et profitez des dernières images que vous pourrez mémoriser de deux futures légendes du Horse-Ball que sont Benoît Lévêque et Mikel Le Gall. N'oublions pas que quatre ans c'est long et que ce sera peut-être aussi les derniers matches à ce niveau de quelques autres... Enfin une pensée pleine de compassion et de respect pour Nicolas Thiessard qui ne sera pas de la partie : c'est la loi du sport mais il est également une icône de ce sport ! J'ai d’ailleurs une question existentielle : à quand un "Hall of Fame" ? A l'image de la NBA et d’autres sports, je crois que le Horse-Ball devrait montrer sa reconnaissance aux personnes qui ont marqué son histoire.

Horse Ball

  Olivier Leschiera a découvert le horse ball grâce à ses deux filles qui le pratiquent à Montéclin (Ile de France). Grand amateur de sport en général mais non-cavalier, il s'est épris de cette discipline et a à coeur de partager sa passion, soit en commentant régulièrement des matches (il est l'un des speakers sur l'évènement "Jardy - Horse Ball"), soit en écrivant, notamment sur la page Facebook de la HB little family qu'il a créée en ce sens.

Horse Ball

 

Vos commentaires

Publié par desole le 29-07-2016 13:54

Desole Manuel mais je pense que Le hall of fame de la FIHB ne correspond pas a l'esprit ni a la definition de ce qu'est un veritable hall of fame dans un sport comme le basket ball ou on ne comptabilise pas des points mais plutot on fait entrer quelqu'un dans le temple de la renommee grace a ce que d'aucun ont laisse comme trace dans leur discipline car qu'ils ont laisse des choses majeures derriere eux. Alors oui les joueurs cites ont leur place dans le hall of fame mais de grace pas de hall of fame de l'annee avec des arbitres, des moins de 16ans qui font leurs premiers pas a l'international. Votre classement est louable, mais ce n'est pas un hall of fame comme le propose ou B Leclerc.

Publié par ManuHorseball. le 29-07-2016 09:24

La Hall of Fame existe deja. Lors de la derniere 'Gala awards' du WHR world horseball Ranking, Nicolas Thiessard a ete reconnu comme le meilleur joueur Mondial sur le Ranking.
Le ranking est notre memoire puisqu'il reconnait toutes les competitions europeennes et mondiales (pan-americaines) et recueille les performances de tous les joueurs. Nous y trouvons des legendes comme Thomas Soubes, Luc Laguerre en Pro Elite ou Marie Quettier en feminine, et pouvons voir jusqu'a un cadet qui a joue une seule fois dans sa vie un tournoi international labelise. Je vous invite a suivre les pages du classement WHBO en france et du ranking Mondial.

Publié par Oups le 17-07-2016 07:55

Est-ce qu'on a une idee du nombre d'equipe mixte en circuit ferme qui composeraient les differents championnat du Portugal ? Et combien d'equipe en feminine ? Combien de licencies horseball ?

Je me rappelle bien qu'il y a quelques annees, HBO avait sorti des articles sur les differents championnats etrangers..

En gros est-ce que le horseball se developpe reellement au Portugal ?

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires