Actualités, articles, interviews

14  

R.Dubois : la victoire et la cohésion !

Auteur : www.horse-ball.org | Date : 20-07-2015

Interview de Raphaël Dubois - Sélectionneur et Entraîneur National
Equipes de France de Horse Ball 2015

Du 27 au 30 août se tiendront les Championnats d’Europe de Horse Ball 2015 à Bordeaux. Les spectateurs attendus nombreux pour l’occasion, auront l’embarras du choix puisque 3 catégories seront présentes : Pro Elite, Ladies et Under 16. En tout, ce sont 17 équipes qui viendront de toute l’Europe pour décrocher le graal européen !

Alors que les cavaliers tricolores sont tous déjà au travail avec leurs montures, nous sommes allés à la rencontre du sélectionneur national, Raphaël Dubois. C’est à lui que revient la lourde tâche de composer les équipes de France avec un seul et unique objectif : la médaille d’or !

Les choix du sélectionneur, les objectifs à moyen et long terme, la vie du groupe France... Autant d’interrogations auxquelles Raphaël Dubois a accepté de nous répondre.

Raphaël Dubois

. www.horse-ball.org : Bonjour Monsieur Dubois, quels sont les critères essentiels pour prétendre à une sélection en équipe de France ?

. Raphaël Dubois : Nous recherchons des joueurs efficaces, qui comptent parmi les meilleurs de leurs catégories. Il faut que les joueurs sélectionnés soient capables de représenter le modèle français, tant au ballon qu’en équitation. Les joueurs doivent donc être en mesure d’utiliser au maximum leurs chevaux. Ces derniers se doivent bien évidemment d’être dressés, afin d’être le plus efficace en horse ball.

. www.horse-ball.org : A cette date, où en sommes-nous concernant l’état de santé des couples sélectionnés ? Des changements sont-ils à attendre à la dernière minute ?

. Raphaël Dubois : Concernant l’équipe de France Pro Elite, je n’ai aucune information concernant un quelconque problème sur un cheval ou un cavalier.
Pour l’équipe Féminine, il y a le cas de Magalie Denis Laurens qui a eu un problème à la clavicule lors de l’étape de Cluny... Pour le moment elle est en voie de guérison. Son rétablissement se passe correctement et, même si elle n’a pas encore repris les entrainements, elle devrait être prête pour le tournoi préparatoire qui se déroulera à Saint-Lô du 07 au 09 août. Toujours dans le collectif Féminin, nous avons Justine Ammann et son cheval qui ont été victimes d’une chute le 4 juillet dernier, lors du Tournoi International de Chambly, mais tout devrait rentrer dans l’ordre.
En ce qui concerne l’équipe de France Under 16, tous les cavaliers étaient dernièrement présents au Tournoi International de Saint Georges d’Orques, fort heureusement, aucune blessure n’est à déplorer !

. www.horse-ball.org : L’encadrement des équipes de France a été modifié, avec notamment le départ de Christophe Desormeaux et l’arrivée de Luc Laguerre aux commandes de la sélection Pro Elite. Quelles sont les raisons de ces changements ? Pourquoi ces choix ?

. Raphaël Dubois : Concernant Christophe Desormeaux, les choses ne sont pas aussi simples que cela. Monsieur Desormeaux a postulé pour organiser les championnats d’Europe. La Fédération Internationale de Horse Ball (FIHB) lui ayant attribué cette organisation, il a alors souhaité ne pas être renouvelé au poste d’entraineur. Il est important de savoir que les entraîneurs ne sont missionnés que pour une seule échéance. C’est à dire que ce sont mes adjoints pour une seule compétition. Je ne suis en rien engagé avec eux d’une année sur l’autre. Une fois que la nomination de Christophe Desormeaux a été effective en tant qu’organisateur, il paraissait normal qu’il ne soit donc pas renouvelé au poste d’entraîneur de l’équipe de France Pro Elite.
Concernant le choix de Luc Laguerre, les choses sont assez simples. C’est une personne avec qui j’ai l’habitude de travailler (et je reste persuadé qu’il est primordial d’être entouré d’un staff qui se connaît bien). Au delà de ça, il est entraîneur de l’équipe d’Arles HCC, qui est championne en titre depuis 3 ans. Sa sélection m’est donc apparue comme un choix judicieux, d’autant qu’il connaît l’ensemble des joueurs sélectionnés en les ayants coachés pour la plupart. Il n’est donc pas en terrain inconnu avec cette nomination !

Luc Laguerre

. www.horse-ball.org : Monsieur Dominique Bouchery quant à lui sera responsable logistique du Groupe France... Quelles seront ses missions ?

. Raphaël Dubois : Le regroupement des 3 équipes de France sur une même compétition implique qu’il y a beaucoup de monde à gérer. Les aspects techniques et sportifs sont pris en charge par les entraîneurs. Pour que la compétition se passe dans les meilleures conditions possibles, il faut impérativement organiser la vie des groupes. C’est sur cette partie que Dominique Bouchery interviendra afin d’organiser les plannings, les rendez-vous, les réservations, le matériel, les tenues... Etant directeur d’un centre équestre, habitué aux déplacements, il pourra également apporter ses conseils sur la gestion et les soins à apporter aux chevaux et poneys.

. www.horse-ball.org : D’où vient ce besoin de cadrer les équipes de France ?

. Raphaël Dubois : C’est simplement la résultante d’une préoccupation importante de la gestion sportive des équipes. En tant qu’entraîneur, on se retrouve très accaparé par les réflexions qui accompagnent le jeu (le choix des titulaires, la gestion des entraînements, les réunions...). Le manque de temps ne permet donc pas forcément de pouvoir gérer correctement les « à cotés »... et finalement cela peut avoir des répercutions sur l’aspect sportif. La gestion d’un groupe qui doit vivre ensemble pendant 10 jours est essentielle. Afin de ne pas être débordé et de travailler dans les meilleures conditions, il m’a donc semblé intéressant qu’une personne comme Dominique Bouchery puisse s’en charger.

Raphaël Dubois & Dominique Bouchery

. www.horse-ball.org : Vous êtes le sélectionneur national pour les 3 formations et vous occupez le poste d’entraîneur uniquement pour les sélections Ladies et Under 16... Pourquoi ne vous occupez vous pas de l’équipe de France Pro Elite ?

. Raphaël Dubois : Je me suis posé la question de prendre en charge le poste d’entraîneur de l’équipe Pro Elite. Mais entrainer les 3 équipes de France sur un même site au même moment c’est mission impossible ! Gérer un groupe demande un travail en amont et en aval du match. Il est donc normal d’être au moins 2 pour 3 équipes. Je m’occupe des Féminines et des Jeunes depuis maintenant 4 ou 5 ans. J’ai eu l’opportunité de discuter avec Luc Laguerre et de lui laisser le temps de la réflexion quant à sa nomination au poste d’entraîneur de l’équipe Pro Elite. S’il avait refusé, je me serais certainement chargé de l’équipe Pro Elite en nommant une autre personne pour les Ladies et/ou les Cadets. Dans la mesure où Luc a répondu positivement à ma demande, les choses se sont faites naturellement.

L'équipe de France Pro Elite 2015

. www.horse-ball.org : La sélection féminine a été annoncée à l’occasion du week-end de Cluny, soit deux semaines avant la sélection Pro Elite. La place est clairement faite à la jeunesse. Comment expliquer une telle refonte de l’équipe féminine quand dans le même temps l’équipe Pro Elite reste presque inchangée ?

. Raphaël Dubois : Je n’ai pas spécialement fait la place à la jeunesse dans la sélection féminine. Les circonstances de cette saison n’ont pas facilité la vie des anciennes joueuses. A ce titre, Mathilde Duboscq n’a pas eu de cheval de la saison, Delphine Lebris en a changé... Du coup, les jeunes se sont imposées d’elles mêmes. Et cela reflète la réalité du championnat Pro Elite Féminin ! On se rend compte aujourd’hui que l’équipe de Meurchin, qui vient de gagner le championnat est composée uniquement de jeunes. Je n’ai pas fait de place à la jeunesse, la jeunesse est tout simplement venue prendre sa place toute seule. L’équipe de Chambly qui monte de l’Amateur Elite à fait la moitié de la saison en tête avec une 2ème partie de saison moins bonne, mais il n’en demeure pas moins que cette jeune équipe est dans le top 4 de la saison !
La situation pourrait être la même en Pro Elite, mais le constat est radicalement différent : l’équipe d’Arles HCC que l’on peut considérer comme vieillissante est toujours en tête. Les équipes de Bordeaux et Chambly c’est pareil. Au sein de la formation de Chambly, il y a quelques jeunes joueurs mais ils sont de nationalité espagnole... et de ce fait pas sélectionnables ! Le constat est là aujourd’hui : en Pro Elite les anciens sont meilleurs que les jeunes, ce qui n’est pas le cas chez les féminines !

L'équipe de France Ladies 2015

. www.horse-ball.org : Comment se passer du meilleur buteur de Pro Elite en équipe de France (Marcellin Rambaud / Angers – 53 buts) ?

. Raphaël Dubois : A ce sujet, nous nous retrouvons dans la même problématique que la saison dernière avec le cas de Benjamin Depons. Un terrain de horse ball n’est pas un terrain de football. Nous ne pouvons pas nous satisfaire d’un joueur qui n’aurait pour unique mission de marquer des buts ! Lorsqu’un joueur de horse ball entre sur le terrain il représente quand même 25% de l’effectif. A ce titre, il faut qu’il soit capable de remplir plusieurs postes. Mais ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, Marcelin Rambaud ou Benjamin Depons savent évidemment faire autre choses. Pour autant, les 8 joueurs que j’ai sélectionnés sont tous en mesure de jouer à plusieurs postes en attaque, en défense ou encore en touche sans oublier qu’ils savent aussi mettre des buts !

. www.horse-ball.org : L’année dernière l’équipe de France Pro Elite remportait dans la douleur le Tournoi de Démonstration lors des Jeux Equestre Mondiaux face à une équipe d’Espagne que l’on savait affaiblie par des absences. Pourquoi repartir avec la même équipe un an après ? Le message n’était-il pas assez clair ?

. Raphaël Dubois : Il est probablement temps de changer quelque chose, oui ! Ce qui est certain c’est que l’année dernière, nous n’avons pas correctement abordé cette finale contre l’Espagne. Les joueurs n’ont tout simplement pas été bons sur cette finale. Cette année nous allons essayer de les ramener à leur meilleur niveau. Si nous n’y parvenons pas, que les joueurs n’arrivent pas à jouer un bon horse ball... le constat sera simple : ils auront fait une année de trop sous le maillot tricolore ! En tant que sélectionneur et entraîneur national, j’en assumerai les conséquences.
Dans le cas inverse, si ces joueurs retrouvent leur niveau de jeu, le choix aura été judicieux !

. www.horse-ball.org : 8 jeunes joueurs composent la sélection UNDER 16. Trois joueuses sont issues de l’équipe d’Aramon... Choix sportif ou copinage ?

. Raphaël Dubois : Il est évident que ce n’est qu’un choix sportif. L’année dernière, l’équipe d’Aramon finissait seconde de la catégorie Cadet Elite et j’avais sélectionné 4 joueurs, cette année ils finissent premiers et j’en sélectionne 3. Si on devait avoir un argument en faveur du copinage, il aurait fallu le donner l’année dernière. Deux joueuses aramonaises étaient présentes l’année dernière dans la sélection française, Julie Laguerre est la seule joueuse à être nouvellement sélectionnée. Me concernant c’est la première fois que je fais le choix de sélectionner une minime, et c’est l’occasion d’expliquer ce choix. Lorsque j’ai le choix entre un minime première ou deuxième année, et un cadet première ou deuxième année de même niveau, je vais plutôt orienter mon choix sur un minime. En faisant ça, je sais que j’aurai l’occasion de suivre ce joueur sur plusieurs années et l’utiliser sur plusieurs championnats. Nous savons que dans ces catégories, le fait d’avoir déjà joué en sélection à une importance capitale. J’ai fait ma sélection en ayant la certitude d’avoir les 4 ou 5 meilleurs joueurs afin de me laisser ensuite la liberté de choisir des joueurs que j’aurai l’occasion de faire vieillir en gardant un œil sur eux.

L'équipe de France Under 16 2015

. www.horse-ball.org : Est-ce que ce n’est pas prendre un risque aujourd’hui pour assurer l’avenir ?

. Raphaël Dubois : Un risque non, parce que je sélectionne 8 joueurs et il n’y en a toujours que 6 sur le terrain. Quel que soit le niveau des 7ème et 8ème, si j’estime qu’ils sont en dessous des 6 premiers, ils resteront alors en 7ème ou 8ème position dans l’équipe. Que ce soit un minime ou un cadet, si on imagine que c’est la finale qui est la plus délicate à aborder, je ne les ferai tout simplement pas jouer. Si un jour je sélectionne 6 minimes alors que j’ai 6 meilleurs cadets, là on aura le droit de me reprocher de prendre un risque en faisant vieillir toute une équipe. Là j’ai la certitude d’avoir pris les 6 meilleurs cadets deuxièmes années. Pour le reste, prendre des jeunes ce n’est que pour assurer une continuité dans une sélection qui évolue forcément beaucoup de part sa nature. Pour l’instant, nous n’avons encore jamais vu un minime qui était meilleur que les trois ou quatre meilleurs joueurs cadets. Mon seul objectif est de le faire vieillir et s’assurer qu’il sera encore bien meilleur dans deux ans.

. www.horse-ball.org : Quel sera le mot d’ordre du groupe France pour le Championnat d’Europe ?

. Raphaël Dubois : Le mot d’ordre restera inchangé par rapport aux autres années. Nous avons comme objectif la victoire ainsi qu’une cohésion entre les différentes équipes de France. Après on est dans l’attente du planning de la part de l’organisateur pour voir comment va s’articuler la vie du groupe France. Je pense que l’on va essayer autant que faire se peut de recentrer tout le monde sur l’événement sportif. Il est fort probable que l’on prenne un peu plus de distance avec l’entourage des joueurs et les spectateurs. L’idée n’est pas non plus de les isoler et d’enfermer le Team France dans une bulle. A mon sens, ce n’est pas une bonne chose. On va tout de même être plus rigoureux afin que les joueurs restent concentrés sur l’évènement sportif sans se disperser.

. www.horse-ball.org : Merci pour toutes ces précisions et bonne chance aux bleus pour les Championnats d’Europe !

Horse Ball

COMPOSITIONS DES EQUIPES DE FRANCE


PRO ELITE
Horse Ball

LADIES
Horse Ball

ANTOINE COCOYNACQ / URANO (LILLE / HEM HEROCK)
BENOIT LEVEQUE / ALPIDIVO (ARLES HCC)
CLEMENT HABY / MAGIC (COUTAINVILLE IZZEA)
FLORIAN MOSCHKOWITZ / AMORGOS DE LAMBRE (CHAMBLY)
JEAN-BAPTISTE DEPONS / COURCHOP (BORDEAUX)
MIKEL LE GALL / L'HAMMAMET (ARLES HCC)
NICOLAS THIESSARD / SAM WOOD (ARLES HCC)
ROMAIN DEPONS / CHEF DE FILE (BORDEAUX)

RAPHAEL DUBOIS (Sélectionneur)
LUC LAGUERRE (Entraîneur)
DOMINIQUE BOUCHERY (Responsable logistique)

CECILE GUERPILLON / PAMELA DE LALO (MONTPELLIER)
ESTELLE LEGUEVAQUES / ROSENINDERIN (COUTAINVILLE)
GAELLE LEBRIS / ROLDEN SALE (CHAMBERY)
JUSTINE AMMANN / BONANZA LAURIERE (CHAMBLY)
MAGALIE DENIS / QUITTE DES BROSSES (MONTPELLIER)
MARGAUX BOUCHERY / BAHAMIAN BOX (MEURCHIN)
ROMANE BORDES / PETITE MARESCA (LACANAU)
VALENTINE DESCAMPS / UNORIA (MEURCHIN)

RAPHAEL DUBOIS (Sélectionneur & Entraîneur)
DOMINIQUE BOUCHERY (Responsable logistique)
   

UNDER 16
Horse Ball

BAPTISTINE SEPTVENTS / ISAAC DES CHARMES (MEURCHIN)
MEHDI ABBASI / ORIANE DU CASSOU (HEM)
PERRINE COURT / JR ARANDIN (ARAMON)
ANTOINE OSZUSTOWICZ / SPEED BAR LOVE (AUBIN)
ROXANNE DUBOIS / QUESHUA (ARAMON)
TRISTAN DAISSEMIN / SCOUBIDOU (LOIRE SUR RHONE)
ARTHUR COTTENYE / MODESTE (HEM)
JULIE LAGUERRE / SAFIR BONEILLE (ARAMON)

RAPHAEL DUBOIS (Sélectionneur & Entraîneur)
DOMINIQUE BOUCHERY (Responsable logistique)

Vos commentaires

Publié par Menteur le 02-08-2015 11:18

Biseswar pour une personne qui ne connait pas beaucoup le horse ball tu en sais des choses ...
Allez on t a reconnu ... Tu es ridicule !

Publié par Biseswar le 01-08-2015 09:24

Comme tu as pu me lire je ne suis pas de la partie donc ne peux prendre en compte ces parametres qui me sont meconnu je ne cherche pas a faire de debat mais reste sur un avis partage que ce sport doit etre connu.
Cependant cote selection, libre choix peu importe les changements apportes en terme de joueur je pense que cette equipe resterait au niveau. Beaucoup de joueurs travaillent et ont l'experience de pro elite pour pretendre desormais a des objectifs type selection.
En suivant ton raisonnement autant lui enlever le titre honorifique de meilleur buteur et pourtant son efficacite sur P2 n'aurait il pas pu nous eviter une mort subite aux derniers jeux equestre?
Cote corps arbitral je ne crois pas etre brutal, je relate juste des faits constate et pense que dans tout autres sports collectifs ils ne sont pas deja assez de trois sur un terrain.

Publié par Falnders le 31-07-2015 15:14

Il faut etre aussi un peu realiste Laboul mais je trouve que ce n'est pas crache sur les arbitres que de faire quelques remarques... Et c'est aussi bien d'avoir des remarques constructives et des reponses des interesses qui seraient aussi constructives plutot que les traditionnels 'prend le sifflet' (certains auraient voulu mais ont ete empeches, copinage etc mais c'est un autre sujet lie),'si il n'y a pas d'arbitre, il n'y a pas de jeux' etc...
Encore faut-il que les remarques soient ... constructibles et apportent de la matiere, que de simples pensees negatives denuees de toute objectivite!
L'arbitrage demeure perfectible certes, mais est neanmoins de bon niveau malgre quelques couacs!

Publié par Laboul le 31-07-2015 12:42

Il faut bien cracher sur quelqu'un !!

Publié par barniedelauriville le 30-07-2015 07:53

Biseswar, je te trouve un peu dur avec les arbitres qui,finalement,n'arbitre que ce que les joueurs leur propose,peut on leur faire porter le poids du non-developpement du horse ball ? Pas sur...
Quand a la non selection du meilleur buteur du championnat qui est un garcon charmant et un tres bon joueur, y a pas scandale. Retire lui ses buts inscrits sur P1 et P2, regarde le nombre de buts inscrits par match dans le jeu, calcule son taux de reussite... verifie son efficacite defensive...Il fait surement parti, a mon avis (qui n'engage que moi,n'est-ce pas...) d'un panel des 20 meilleurs, dans les 8 , il peut y arriver mais il doit progresser; ce qui est surement dans ses cordes et accessoirement dans ses objectifs...

Publié par Biseswar le 29-07-2015 22:14

La reponse sur la question de la selection du meilleur buteur du championnat est confuse et sans interet. Un tel joueur demontre sa capacite a faire la difference devant un but. En suivant le selectionneur dans sa comparaison, je pense qu'aucune equipe de sport collectifs quelqu'il soit ne se passerait d'un tel luxe.

Publié par Biseswar le 29-07-2015 15:11

Je ne suis pas cavalier, j'ai decouvert votre sport que j'apprecie de par mon entourage et me rends sur quelques etapes de pro elite a l'occasion depuis quelques annees.
Je m'adresse au corps arbitral, primordial dans la realisation d'une competition.
Peu importe les categories (circuits fermes) elles evoluent, se resserrent, tendent vers un certain professionnalisme et constate un reel engagement des joueurs qui composent ces championnats.
Je ne peux pas en dire autant de l'arbitrage qui ne permet pas a ce sport (et je pese mes mots) de se developper. J'ai vu des attitudes qui manque de respect aux cavaliers, des negligences qui mettent en danger ces derniers, des decisions arbitrales qui laissent a penser l'issue de certains matchs (Aramon-Arles etait juste scandaleux).
Je ne cherche pas a vous destituer messieurs, mais vous demande de soutenir les efforts des cavaliers qui ?uvrent toute une annee pour offrir du spectacle.

Publié par gratuit le 28-07-2015 15:03

Pour information a Bordeaux l'entree est gratuite pour regarder tout les matchs seules sont payantes les places assises dans les gradins!!!

Publié par FIHBNUL le 28-07-2015 13:51

alors vivement que le Horse Ball soit gere par la FEI et non pas par une bande de nul de la FIHB !

Publié par Asavoir le 28-07-2015 09:46

La Federation Equestre Internationale (FEI) est l'organe directeur de toutes les epreuves internationales de CSO, dressage (+ para-dressage), concours complet, attelage (+ attelage para-equestre), endurance, voltige et reining. Si les championnats d'Europe de horse-ball ne se jouent pas a Aix-la-Chapelle, c'est parce le Horse-Ball (comme le polo ou les pony-games) ne fait pas partie de cette fameuse liste de disciplines gerees par la FEI. Esperons que cela devienne le cas prochainement. Mais en attendant, le horse-ball doit se debrouiller de son cote.

Publié par europe le 27-07-2015 16:12

Ce qui est le plus navrant, c est que toutes les disciplines se retrouvent a Aix la chapelle, mais pas le Horse ball qui reste a Bordeaux, tout seul. Une non-reconnaissance totale de ce sport dans le monde equestre. Le Horse ball se joue 'entre-potes', devant les potes, et c est tout. Meme la voltige, l attelage et le reining sont a Aix ! Pourtant dans les clubs, le horse ball est plus souvent pratique que le reining ou l attelage en competition. Bref, c en est presque ridicule ces pseudos championnats d Europe perdu dans un parc expo vide. Concernant le prix des places, tant mieux si cela ne choque personne... alors ne parlons meme pas de se mettre a une table en bord de piste pour 500? les 4 jours...plus l entree...

Publié par NULE le 27-07-2015 14:10

Effectivement, de plus la coupe europe aura lieu au Parc des expos de Bordeaux !!! c'est une blague? Ce lieux est meme pas digne du championnat de France Pro Elite !!! un immense hall avec que des parking et au milieu un terrain de horse ball !!! c'est vraiment lamentable que les championnats europe ont ete donne a cette organisation avec en plus un sol profond !!! le Horse Ball est pas pret d'evoluer... et ca donne pas envie d'y aller avec aucune communication et une entree payante !

Publié par Europe le 27-07-2015 08:23

Pourquoi ces championnats d Europe ne se tiennent pas a Aix La Chapelle comme toutes les disciplines equestres ? Encore une fois, le horse ball en marge, avec comme seuls spectateurs les amis et la famille... C est vraiment dommage. Tant que ce sport se jouera en cercle ferme, il n evoluera pas.

Publié par Questions le 20-07-2015 17:29

Petite question : Arthur Cottenye n'avait pas ete selectionne avec Twist? Pourquoi a t'il eu l'autorisation de changer de poney?

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires