Actualités, articles, interviews

9  

Horse Ball World : KIRGHIZISTAN !

Auteur : www.horse-ball.org | Date : 18-03-2014

Dossier de www.horse-ball.org : Le horse ball au Kirghizistan !

L’équipe de France de horse ball domine les échéances internationales depuis 25 ans. Jamais tenue en échec lors de ses rendez-vous face aux équipes étrangères, la réussite tricolore est le reflet d’un intérêt grandissant pour la discipline dans l’hexagone.

Malheureusement, cette performance remarquable est à nuancer. Et il semble que le horse ball à l’international peine à trouver un second souffle. En effet, avec une participation en baisse sur les dernières échéances internationales, il est à se demander si le horse ball a vocation à s’exporter ou si ce produit "Made in France" n’est pas voué à le rester.

Avec 5 équipes lors du dernier championnat européen à Saint-Lô en août dernier, c’est l'un des plus faible taux de participation depuis 2004 (4 équipes en 2012 à Montpellier pour le Championnat d'Europe), on est plus habitué à tourner à 8 équipes sur ce genre de manifestation. On est bien loin des 11 équipes présentes en 2008 à Ponte de Lima lors du championnat du Monde. Et il ne semble pas que le Grand Tournoi International parvienne à remobiliser les formations européennes, avec seulement 3 équipes ayant répondu présentes sur l’édition 2013 et une annulation en 2014.

Si le contexte européen semble compliqué pour le moment, est-ce une réalité internationale ?

Cette semaine, c’est à 6700 km de Paris que la rédaction de www.horse-ball.org se rend pour apporter des réponses à  cette question. Ancienne province de l’URSS, le Kirghizistan est à ajouter à la liste des pays touchés par le virus horse ball et dont quelques personnes se battent pour son développement !

Dans ce pays où les chevaux sont légion, le développement d’un sport équestre apparaît comme évident. Les kirghizs sont déjà très friands d’un sport, ancêtres du horse ball. En effet, grands adeptes du Kok-Boru, cousin proche du Bouzkachi afghans, c’est l’optimisme quant au développement du horse ball au Kirghizistan qui est rendu possible. Et le Kok-Boru possède déjà quelques particularités qui permettent d’imaginer une implantation durable du horse ball. Avec des stades dédiés, des adeptes pour des équipes clairement identifiées par des maillots, évoluant sur un terrain délimité, c’est une chance pour le horse ball d’apporter la modernité et la technicité qui manque à ce sport ancestral.

 

 
 

Nous sommes donc entrés en contact avec le responsable du horse ball au Kirghizistan, Munarbek Kuldanbaev, pour connaître les enjeux et les difficultés à surmonter dans ce pays plus habitué aux chevaux mongols et aux cadavres de chèvres ! Les enjeux, les difficultés, l’adaptation du règlement, on vous livre tout sur l’avenir de notre sport dans ce pays limitrophe de la Chine.

Horse Ball

Bonjour, pouvez-vous vous présenter et nous expliquer votre rôle dans le horse ball ?

Mon nom est Munarbek Kuldanbaev. J'habite au Kirghizstan, un pays de l’ex URSS en l’Asie Centrale bordé des montagnes Tyan. Je suis féru d’équitation et je possède moi même une ferme d’élevage dans la région du Toktogul. La première apparition du horse ball dans notre pays remonte à 2007, en marge du festival "At Chabysh", organisé par Jaqueline Ripart. On doit cette initiative à Marie Quetier et Sernin Pitois, ainsi qu’à leurs amis. En 2009, la première fédération de Horse-ball du Kirghizistan a été ouverte, opérant sur tous les ex pays soviétiques. Pour fêter cette création fédérale, Marie Quetier, Sernin Pitois, Philippe et Myriam Rigaud, ainsi que Delphine Lebris et Eric Bassot, ont participé à une rencontre amicale contre l’équipe kirghize.

Could you please, present yourself and describe your role in the horse ball sport ?

My name is Munarbek Kuldanbaev, I’m living in Kirghizstan, ex USSR country in Central Asia surrounded with Tyan Shan Celestial mountains. I love horses and I have a horse breeding farm in Toktogul region. In 2007 Horseball was presented the first time in our country during the festival "At Chabysh" conducted by Jaqueline Ripart. This presentation was initiated by Marie Quetier, Sernin Pitois and their friends. In 2009 we created the first Horseball Federation in Kirghizstan and it is the first one in all over territory of ex Soviet countries. Our friends Marie Quetier, Sernin Pitois, Philippe and Myriame RIGAUD, Delphine Lebry and Eric Bassot came to Kirghizstan to congratulate us for the opening of the federation, and they participated in a friendship match with Kyrgyz team. Since 2009 I’m trying to develop Horseball in my country.

Horse Ball

Depuis combien d’années le horse ball est-il pratiqué dans votre pays ?

Nous pratiquons le horse ball depuis 2009, mais je dois bien avouer que ce n’est pas aussi développé qu’en France ou en Espagne.

For how many years horse ball is practicing in your country ?

We are practising horseball since 2009, but I must confess that it is not very developed as in France or Spain.

Horse Ball

Comment est le horse ball est il organise dans votre pays ?

Nous n’avons pas encore de championnats nationaux ou de jeux professionnels. Majoritairement, le horse ball est joué par les enfants de bergers, dans les campagnes durant les mois d’hiver. Regroupés dans les villages, les enfants jouent au horse ball 2 fois par semaine... Ils adorent ! Ils rêvent tous de jouer contre les enfants d’autres pays. Durant l’été, ils partent en plus en altitude dans les montagnes et n’ont plus la possibilité de jouer.

How is the Horse-ball organized in your country ?

We don’t have yet a national championship or professional games. Horseball is played mainly by children of shepherds in the mountains during winter time. Because during summer time they are leaving high on a mountain and do not have possibilities to play Horseball. In winter time they are all in the villages and they are playing horseball 2 times a week. They like Horseball very much and they are dreaming to play with children from other countries.

Horse Ball

Combien d’équipes existe-t-il dans votre pays et quel est le nombre de joueurs ?

Comme je vous le disais plus haut, nous n’avons pas de championnat. A ce titre, c’est très dur d’évaluer un nombre d’équipes et donc de joueurs ! Mais il y a tout de même plusieurs villages, répartis dans 3 régions du pays, qui jouent au horse ball.

How many teams exist in your country and which is the number of players ?

As I told above we do not have championships and difficult to say exactly how many teams we have. But there are few villages in 3 regions who are playing Horseball.

Horse Ball

Quelle est la reconnaissance pour le horse ball dans votre pays ?

Le horse ball est un sport très récent dans notre pays et peu de personne le connaisse. Mais les gens qui connaissent le horse ball aiment énormément ce sport pour sa beauté et les règles de sécurité qui protègent les joueurs et les chevaux des blessures.

How is the horse ball respected in your country ?

Horseball is a very new game in our country and not everybody know this game yet. But people who know horseball, they like it very much for the beauty of the game and security rules which protect players and horses from damages.

Horse Ball

Quels sont les facteurs qui facilitent ou compliquent le développement du horse ball dans votre pays ?

La force du Kirghizistan est le fait que tout le monde peut monter à cheval. Presque toutes les familles ont des chevaux. Pour les enfants qui vivent à la campagne, ça ne prend pas longtemps de leur expliquer comment jouer ! Au niveau des difficultés, nous en rencontrons 2 principales :
. Beaucoup de problèmes avec les techniques de jeux : passes, shoots, stratégies, nous avons besoin de volontaires qui pourraient venir et expliquer aux enfants.
. Il serait très bien d’avoir des rencontres internationales, d’autant que nous avons les possibilités d’inviter et de fournir des chevaux pour les joueurs étrangers qui viendraient, de préférence durant la période hivernale (j’ai remarqué que le prix des billets de vol pour notre pays n’est pas excessif !). De notre côté, la fédération Kirghiz est prête à supporter toutes les idées permettant l’expansion du horse ball et entreprend de développer ce sport au Kirghizistan.

Which are the difficulties and strengths that you encounter for the development of horse ball in your country ?

One strength for the development of Horseball in Kirghizstan is that everybody can ride and almost each family has horses. For the children who lives in countryside it does not take lot of time to teach them how to play. Difficulties :
. Lot of problems with the technic of the game: passes, shoots, strategy, we need a volunteers who can come and teach children.
. Would be very good to have some international teams, we have possibilities to invite and provide horses for the horseball players from other countries. Preferably in winter time (also I have noted that air tickets are less expensive to come to our country during winter). From our part Kighiz Federation will support all ideas and undertakes to develop Horseball in Kirghizstan.

Horse Ball

Que manque-t-il dans votre pays pour développer le horse ball ?

Je pense que nous manquons d’un championnat national, de juges et d'arbitres.

Which is missing in your country to develop the horse-ball ?

I think, we miss to have national championships and referees.

Horse Ball

Quels sont les principaux buts et les projets de développement pour le horse ball dans les prochaines années ?

Notre principal but est de développer le horse ball dans tout le pays. Organiser un championnat national. Organiser un championnat international au Kirghizistan avec des équipes nationales. Participer à la prochaine Coupe du Monde. Mais pour que tout cela soit possible, nous avons plus besoin que jamais de l’aide logistique de la FIHB, ainsi que de tout autre horseballeur enthousiaste !

What is the main focus and the development projects for the horse ball in the coming years ?

Our main focus is to spread horseball all over the country. To organize national championships and international games in Kirghizstan with other horseball playing countries. To participate in next World Cup. But to realize all this we need the support of the FIHB and other horseball enthusiasts.

Horse Ball

Horse Ball Merci pour vos réponses et votre patience. Bon courage pour le développement du horse ball au Kirghizistan et à bientôt sur les terrains.

Horse Ball Thank you for your answers and your patience. Good luck for the development of the horseball in Kyrgyzstan and see you soon on grounds.

Vos commentaires

Publié par NADEIGE le 18-03-2014 19:26

Quel voyage ! merci c'est interressant de depasser nos frontieres et de voir que le virus prend loin de chez nous aussi !

Publié par Schumi le 18-03-2014 17:16

Les Khirgistanois jouent sans casque : mauvaise idee...

Publié par Administrateur le 18-03-2014 12:50

Bonjour. Nous avons encore plusieurs itw a publier. Nous allons ensuite publier une itw du president de la fihb.

Publié par QuestionWHBO le 18-03-2014 12:33

Apres les interviews des pays, pourra-t-on avoir le point de vue de FIHB ainsi qu'un peu de details sur les actions et les budgets pour le developpement international ?

Publié par clownrose le 18-03-2014 11:58

Oui c'est une bonne idee tout le monde en rose , comme ca le Horse Ball passera vraiment comme des clowns !

Publié par solution le 18-03-2014 11:33

Autre solution Marie presidente !!!

Publié par solution le 18-03-2014 11:13

Je pense pour ma part qu'une participation plus importante au niveau des finances serai une solution pour ramener plus d'equipe sur ces manifestation et oui qui as envie de payer je ne sais pas combien le week-end voir la semaine pour aller en championnat d'europe et etre sur de ne pas gagner pas grand monde a mon avis donc des subventions plus importante pour la FIHB serait le bienvenue pour ces equipes! Je pense aussi que la france devrait envoyer des personne qualifier dans le coatching de horse-ball dans ces pays pour leur apprendre toute nos petite astuce de jeu, de dressage de chevaux cela permettrai de faire progresser ces equipes et donc de rendre les championnat d'europe plus valorisant pour tout le monde! a mediter

Publié par KageBunshin le 18-03-2014 08:45

Doit-on comprendre qu'Agon fait plus pour le horse-ball international que la FIHB ?...
Marie presidente !!!

Publié par Yahooou le 17-03-2014 23:09

Un tel enthousiasme fait plaisir a voir, les Kirghiz sont demandeurs !! Merci a w.H-B.o pour ces interviews !

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires