Actualités, articles, interviews

0  

Horse Ball World : BRESIL !

Auteur : www.horse-ball.org | Date : 10-06-2020

INTERVIEW
Lucas de Toledo Cesar - Brésil - Lundi 22 Juin 2020

Il y a quelques semaines, la FIHB a annoncé le report de la Coupe du Monde de Horse ball qui devait se tenir à Saint Lô en août prochain. C’est donc du 16 au 21 août 2021 que se tiendra cette grande manifestation.
 
A l’occasion de cette actualité internationale, l’équipe de ww.horse-ball.org a souhaité aller à la rencontre des différentes responsables des nations qui pratiquent le horse ball à travers le monde.

Direction le Brésil, avec l’interview d’un entraîneur actif dans le pays : Lucas de Toledo Cesar !

Horse Ball

Bonjour, pouvez-vous vous présenter et nous expliquer votre rôle dans le horse ball ?

. Lucas de Toledo Cesar : Je m'appelle Lucas de Toledo Cesar, j'ai 53 ans et je suis entraîneur de horse ball au Brésil.

Could you please, present yourself and describe your role in the horse ball sport ?

. Lucas de Toledo Cesar : My name is Lucas de Toledo Cesar, I am 53 years old and I am a horse ball trainer in Brazil.

Depuis combien d’années le horse ball est-il pratiqué dans votre pays ?

. Lucas de Toledo Cesar : Eh bien, le premier contact du Brésil avec le horse ball a été par l'intermédiaire d'un cavalier, Paulo Canabrava, qui a étudié au Portugal en dressage. A son retour, il a amené un ballon et a utilisé le horse ball davantage comme exercice d'équitation. Mais en 2002, c'est Frederico Cannas, actuel Président de FIHB, qui a permis aux brésiliens de se lancer dans le sport avec des entraînements plus sérieux et sophistiqués. À cette occasion, Frederico Cannas, en plus de nous enseigner la tactique et les techniques, nous a également apporté les renseignements nécessaires à la connaissance et l’interprétation des règles.

For how many years horse ball is practicing in your country ?

. Lucas de Toledo Cesar : Well, Brazil's first contact with horse ball was through a rider, Paulo Canabrava, who studied in Portugal in dressage. Upon his return, he brought a ball and used horse ball more as a riding exercise. But in 2002, it was Frederico Cannas, current President of FIHB, who enabled the Brazilians to embark on the sport with more serious and sophisticated training. On this occasion, Frederico Cannas, in addition to teaching us tactics and techniques, also provided us with the information necessary for understanding and interpreting the rules.

Comment le horse ball est il organisé dans votre pays ?

. Lucas de Toledo Cesar : Au Brésil, le horse ball est géré par une association indépendante. Cette « gestion » est différente de ce qui se fait dans plusieurs autres pays où le horse ball est une discipline parmi d’autres au sein d’une instance. Avoir une entité exclusivement propre au horse ball a rendu très difficile la survie financière de l'entité, car elle ne dépend que des joueurs de horse ball pour exister. Pendant quelques années, nous avons eu une bonne activité avec plusieurs équipes présentes lors des compétitions. Nous organisions 3 championnats par an.

How is the horse ball organized in your country ?

. Lucas de Toledo Cesar : In Brazil, horse ball is managed by an independent association. This "management" is different from what is done in several other countries where horse ball is a discipline among others within a body. Having an entity exclusively specific to horse ball has made it very difficult for the entity's financial survival, since it only depends on horse ball players to exist. For a few years, we had a good activity with several teams present during the competitions. We organized 3 championships per year.

Combien d’équipes existe-t-il dans votre pays et quel est le nombre de joueurs ?

. Lucas de Toledo Cesar : Récemment, je suis retourné au club Hipica Centaurus où j'étais entraîneur de horse ball il y a quelques années. Je reviens avec beaucoup d'envie de faire évoluer la discipline. En 2015, nous avons organisé un tournoi international… et je pense que dès que nous en finirons avec l’épidémie de coronavirus nous pourrions avoir un championnat mettant en présence 4 ou 5 équipes, comptant chacune 5 joueurs. Cela pourrait être le début d’une nouvelle ère pour le horse ball au Brésil.

How many teams exist in your country and which is the number of players ?

. Lucas de Toledo Cesar : Recently, I returned to the Hipica Centaurus club where I was a horse ball trainer a few years ago. I return with great desire to develop the discipline. In 2015, we organized an international tournament ... and I think that as soon as we finish with the coronavirus epidemic we could have a championship bringing together 4 or 5 teams, each with 5 players. It could be the start of a new era for horse ball in Brazil.

Quelle est la reconnaissance pour le horse ball dans votre pays ?

. Lucas de Toledo Cesar : Le Brésil est un pays très vaste et cela rend très difficile l’émergence de nouveaux clubs. Le développement, le suivi et la formation de nouveaux clubs et des joueurs est compliqué. Par contre, partout où le sport est présent, il remporte un beau succès.

How is the horse ball respected in your country ?

. Lucas de Toledo Cesar : Brazil is a very large country and it makes it very difficult for new clubs to emerge. The development, monitoring and training of new clubs and players is complicated. On the other hand, wherever this sport is present, it is a great success.

Quels sont les facteurs qui facilitent ou compliquent le développement du horse ball dans votre pays ?

. Lucas de Toledo Cesar : Les avantages sont nombreux. Le horse ball est un spectacle. Lorsqu’il est bien joué, c’est comme un opéra ou un ballet. Pour ceux qui connaissent un peu le cheval, ils sont souvent impressionnés du maniement du ballon, de la précision incroyable des passes, de l’explosion et de l’agilité des chevaux. Le horse ball est un sport visuellement très agréable.

Which are the difficulties and strengths that you encounter for the development of horse ball in your country ?

. Lucas de Toledo Cesar : The benefits are many. Horse ball is a spectacle. When played well, it's like an opera or a ballet. For those who know the horse a little, they are often impressed with the handling of the ball, the incredible precision of the passes, the explosion and the agility of the horses. Horse ball is a visually pleasing sport.

Que manque-t-il dans votre pays pour développer le horse ball ?

. Lucas de Toledo Cesar : Nous manquons certainement de communication et de publicité afin que le horse ball puisse être connu dans les quatre coins de notre pays. Je crois qu'après 20 ans, entre erreurs et succès, nous avons acquis une expérience qui peut nous permettre de maintenant évoluer. La passion déplace les montagnes.

Which is missing in your country to develop the horse ball ?

. Lucas de Toledo Cesar : We certainly lack communication and publicity so that the horse ball can be known in the four corners of our country. I believe that after 20 years, between mistakes and success, we have acquired an experience that can allow us to evolve now. Passion moves mountains.

Que pensez-vous de l'annulation de la Coupe du monde de Horse Ball 2020 ?

. Lucas de Toledo Cesar : Je pense qu'il n'y avait pas d’autres alternatives. Ne pas reporter, aurait été à l'encontre d'un problème de santé mondial. Nous ne sommes pas des spécialistes sur ce sujet sanitaire, par conséquent, la FIHB a fait ce qu'il fallait.

What do you think about the cancellation of the 2020 Horse Ball World Cup ?

. Lucas de Toledo Cesar : I think there was no other alternative. Not to postpone, would have been against a global health problem. We are not specialists on this health topic, therefore, the FIHB did the right thing.

Quels sont les principaux objectifs et les projets de développement pour le horse ball dans les prochaines années ?

. Lucas de Toledo Cesar : Au Brésil, nous allons continuer à faire connaitre le horse ball, notamment aux cavaliers d’autres disciplines équestres. Nous allons effectuer des démonstrations et des stages afin de motiver de nouveaux clubs. Notre organisation doit redoubler d’efforts pour organiser des événements de horse ball. L'idée est d'amener des cavaliers à jouer au horse ball. Nous devons nous inspirer de l’organisation et du travail que réalise la FIHB. Le horse ball sera de plus en plus respecté si nous travaillons avec sérieux. Partout où nous voyageons, nous constatons que les gens connaissent et aiment le cheval ainsi que le sport !

What is the main focus and the development projects for the horse ball in the coming years ?

. Lucas de Toledo Cesar : In Brazil, we will continue to introduce horse ball, especially to riders in other equestrian disciplines. We will perform demonstrations and internships to motivate new clubs. Our organization must redouble its efforts to organize horse ball events. The idea is to get riders to play horse ball. We must draw inspiration from the organization and the work that the FIHB does. Horse ball will be more and more respected if we work seriously. Wherever we travel, we find that people know and love the horse as well as this sport !

Merci pour vos réponses. Bon courage pour le développement du horse ball dans votre pays et à bientôt sur les terrains.

Thank you for your answers. Good luck for the development of the horseball in your country and see you soon on grounds.

Réagissez à cet article
  1.   caractères de aA à zZ, 0 à 9 et signes - . _
  2.   entrez le code sur votre gauche *
  3. Les opinions émises n'engagent que leurs auteurs. L'équipe de www.horse-ball.org se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises. * Champs obligatoires